mercredi 2 février 2011

Sherlock Holmes - Caracters- John Watson


Dr John Watson : John Watson est sans doute le faire-valoir le plus connu de l'histoire de la littérature, au point que depuis, plusieurs grands écrivains à commencer par Agatha Christie, utilisèrent le faire-valoir comme compagnie au héros (citons par exemple le capitaine Hastings dans les Hercule Poirot).

La rencontre de John Watson et de Sherlock Holmes se fait dans la première histoire du canon holmnésien, The study in Scarlet, où Watson, le narrateur, nous raconte qu'il fut diplômé de l'Université de Londres en médecine en 1878. Devenu médecin militaire il rejoignit les armées britanniques en Inde et servit en Afghanistan où il fut blessé à la bataille de Maiwan (le 27 juillet 1880). Rentré en Angleterre sur le HMS Orontes, l'histoire débute en 1880 ou 1881 ce qui donne à Holmes l'âge de 26-27 ans, bien plus jeune que ce que les différentes adaptations ne le laissent penser. Dans The sign of Four, John rencontre Mary Morstan qu'il finit par épouser et quitte le 221B Baker Street pour s'installer avec sa femme.

Contrairement à l'image traditionnelle de Watson, se dernier n'est pas petit et replet mais grand et bien bâti ainsi qu'athlétique. Tout comme Holmes il pratique une activité physique soutenue qui décline peu à peu avec l'âge.

Holmes et Watson se complète d'une façon assez extraordinaire. Conan Doyle met en balance l'homme certes intelligent mais normal face au génie, l'émotion et les qualités humaines face à la froideur de Sherlock. Alors que Watson épouse Mary Morstan, Sherlock avoue qu'il n'a jamais aimé.

Hormis une histoire racontée par Holmes lui-même alors qu'il a pris sa retraite, toutes les aventures de nos deux héros sont racontées par le menu par Waston. Certaines sont écrites juste après les faits, d'autres beaucoup plus tard comme le dit lui-même Watson. En effet, il se veut la discrétion même et certaines têtes couronnées préféraient que leurs histoires restent secrètes. Cependant, cela ne l'empêche pas de citer Holmes et d'apporter des commentaires sur le caractère ou la personnalité de certains clients. Si Sherlock Holmes ne s'oppose pas aux écrits biographiques de Watson, il les trouve cependant beaucoup trop romantiques à son goût.


Interprétations:

- David Burke et plus tard Edward Hardwicke ont tous deux interprétés John Watson dans la série The adventure of Sherlock Holmes avec Jeremy Brett.




- En 2009, Jude Law reprit le rôle et donna à Watson une image résolument plus jeune et dynamique que la version précédente. Il tiendra le rôle dans Sherlock Holmes 2.



- Martin Freeman joue quant à lui un Watson moderne dans la version BBC de 2010 de Mark Gatiss et Steven Moffat. Martin Freeman joue un Watson vétéran de la guerre d'Afghanistan, blessé à l'épaule et éprouvant des douleurs dans les jambes ainsi que des tremblements dans les mains. Afin de vivre avec sa petite pension de l'armée, il est obligé de partager un appartement au 221B Baker Street avec un certain Sherlock Holmes aux tendances sociopathes. Martin Freeman offre un Watson sensible mais non larmoyant, attachant et drôle. Il est prévu au casting de la saison 2.

0 commentaires:

Publier un commentaire