dimanche 25 décembre 2011

From Time to Time - 2009


COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

Angleterre, 1940. Le jeune Tolly est envoyé passer les vacances de Noël à Green Knowe, la demeure de sa grand-mère paternelle, tandis que sa mère part à la recherche de son père "disparut au combat". La cohabitation avec cette grand-mère est un peu chaotique mais grâce aux histoires de Mrs Tweedle, l'adolescent s'évade un peu. Jusqu'au moment où Tolly se rend compte qu'il voit des fantômes et peut intervenir sur l'histoire familiale. Traversant le temps jusqu'en 1805, Tolly est pris dans les scandales, les secrets et les mystères de sa propre famille.



CASTING
Alex Etel ............................................................ Tolly
Timothy Spall ..................................................... Boggis
Maggie Smith ..................................................... Mrs Oldknow
Christopher Villiers ............................................ Officer
Pauline Collins ................................................... Mrs Tweedle
Eliza Hope Bennett ............................................ Susan
Rachel Bell ........................................................ Perkins
Dominic West .................................................... Caxton
Carice van Houten ............................................. Maria Oldknow
Douglas Booth ................................................... Sefton
Allen Leech ....................................................... Fred Boggis
Daisy Lewis ....................................................... Rose
Alan Charlesworth ............................................. Robert the footman
Hugh Bonneville ............................................... Captain Oldknow
Kwayedza Kureya ............................................. Jacob

From Time to Time est librement inspiré du deuxième tome de la série des Green Knowe de Lucy M. Boston: The Chimneys of Green Knowe.

Julian Fellowes nous offre une très belle réalisation. On sent le professionnalisme de Downton Abbey (saison 1). L'image est sublime, extrêmement léchée et on sent l'ambiance de Noël et de l'Angleterre.
J'ai vraiment beaucoup aimé cette réalisation, je trouve qu'il y a eu une très bon travail de mise en scène. On passe de 1940 à 1805 grâce à des jeux de lumière ce qui était extrêmement judicieux. De même, les fantômes ne sont jamais ridicules et on a peu de difficulté à prendre cette histoire au sérieux.
L'histoire en elle-même m'a beaucoup plus, je me suis laissée embarquer dans cette aventure avec Tolly et j'ai plus d'une fois, tremblée pour les personnages! Le film est en demi-teinte, gai et plein d'espoir d'un côté et terriblement triste de l'autre mais le mélange est bien fait et on en ressort content.

Le choix du casting est aussi pour beaucoup dans le succès de ce film.
Maggie Smith est brillante comme d'habitude, beaucoup plus subtile que Lady Violet mais on sent néanmoins son fort caractère. C'est une femme fatiguée et triste qu'elle nous présente mais toujours avec finesse.
Hugues Bonneville est encore très bien exploité, un rôle de maître de maison très juste qui lui colle à la peau mais dont il s'acquitte à la perfection. J'ai beaucoup aimé son personnage même s'il n'est pas très présent. J'aurai apprécier le voir plus mais cela ne rentrait pas dans le scénario.
Alex Etel (déjà très bon dans Cranford) offre un Tolly agréable bien qu'un peu brusque dont on apprécie le comportement et avec qui ont découvre l'histoire.
Thimothy Spall sort tout droit d'un Dickens (comme d'habitude je dirais), Pauline Collins était touchante et Allan Leech (Dereham dans The tudors et Branson dans Downton Abbey) mais fait toujours autant craquer.

Les enfants (Eliza Hope Bennet, Kwayedza Kureya et Douglas Booth) étaient eux aussi très juste dans leur rôle: touchant pour les deux premiers et extrêmement affreux pour le dernier. Enfin, la prestation de Dominic West, sobre mais très bonne rajoute une dose de machiavélisme à l'histoire.

Julian Fellowes nous offre une ghost story intéressante, légèrement effrayante, très triste parfois mais le tout plongé dans le contexte de Noël qui allège un peu le récit.

J'ai très envie de lire la série de Lucy M. Boston maintenant! Je pense que cette lecture va me plaire. J'ai pensé à Narnia par moment, même si ce n'est pas tout à fait un autre monde, on retrouve un peu de cette magie.
Un vrai coup de coeur durant cette période de Noël! Je le conseille chaudement.

Vu dans le cadre du mois anglais!

4 commentaires:

JainaXF a dit…

J'ai vu ce film cette année et j'ai beaucoup aimé
aussi ! :-)
L'atmosphère y est très réussie !
Tu as vu Gosford Park (toujours de Julian Fellows) ? C'est sympa aussi !

Cess a dit…

tu donnes très envie de le voir, je note !

Anonyme a dit…

Bonjour !

Où puis-je me procurer tous ces films svp?
Merci de votre réponse

Perséphone a dit…

Si vous habitez sur Paris dans la bonne librairie WHSmith ou à Gibert Joseph. Sinon c'est trouvable sur intérêt je pense. Voila :D

Publier un commentaire