samedi 10 décembre 2011

Aggie change de vie - Malika Ferdjoukh


Présentation de l'éditeur: Aggie est la reine de la débrouille. Difficile de faire autrement quand on est orpheline et qu'on ne mange pas tous les jours à sa faim. Avec son ami Orin et son chien Mister Bones, elle a mis au point un numéro pour détrousser les riches passants qui s'aventurent dans les bas quartiers de Boston. C'est d'ailleurs en essayant de voler le portefeuille de Pemberton Rushworth qu'Aggie l'a rencontré. Plutôt que de la conduire à la police, ce détective privé lui fait alors une proposition extraordinaire. Jusqu'à présent, Aggie n'a pas eu beaucoup de chance. Mais cette drôle de rencontre est une occasion inespérée d'échapper à son destin de gamine des rues. Si Aggie suit attentivement les conseils du détective, elle pourra enfin changer de vie.

Aggie Barrie (qui tient son patronyme du papa de Peter Pan) est une gamine débrouillarde à la grammaire approximative. Avec son ami Orin et son chien Mister Bones, elle arpente les rues de Boston afin de dégoter de quoi manger. Car tout n'est pas rose pour Aggie. Elle vit chez les Hume, deux horreurs qui font fortement penser aux Thénardier des Misérables. Heureusement que la cuisinière est un peu plus chaleureuse.
La routine joue son rôle jusqu'au jour où Aggie dépouille l'homme de trop. Commence pour elle un étrange voyage.

Dans Aggie change de vie il y a un peu d'Oliver Twist et un peu du Petit Lord Fauntleroy. L'histoire est simple car elle vient de la collection Neuf de l'Ecole des Loisirs et donc destiné aux 9- 12 ans. Malgré tout elle est plaisante et sympathique et on s'attache vite aux personnages. On croise les doigts pour que l'histoire d'Aggie se termine bien.

Aggie est une gamine touchante. J'ai beaucoup aimé son franc-parlé et ses problèmes de grammaire. C'est très réaliste. Elle fait penser au personnage de Minuit-Cinq par bien des côtés. Alice est aussi touchante dans son fauteuil. Elle est simple et spontanée c'est agréable. L'ami d'Aggie Orin est mignon aussi, il partage son quotidien difficile avec la petite fille et son chien.
Quant à Mr Bones c'est un chien comme on les aime affectueux et protecteur.

L'histoire se déroule en deux temps. Les deux parties sont très différentes mais néanmoins égales en qualité. La fin est cependant un tout petit peu plus abrupte que je ne l'aurais souhaité mais ça n'a pas entamé mon plaisir. On reconnaît bien la patte de Malika Ferdjoukh dans ce court roman. Un vocabulaire ciblé et une petite fille rigolotte, le rendez-vous littéraire parfait!
Un livre tout simple que je recommande donc!

2 commentaires:

Cess a dit…

Et bien je note :)
J'aime bien cette auteure...

Maribel a dit…

Il y a longtemps que je veux le lire, mais je ne le trouve nulle part! Il faudrait que je le commande alors. Je viens de terminé Sombres citrouilles, et j'ai adoré!

Publier un commentaire