mardi 7 février 2012

The Turn of the Screw - BBC 2009


La jeune Ann se voit confier la garde de deux jeunes orphelins plus ou moins abandonnés par leur oncle dans une vieille demeure anglaise. Si elle adore la petite fille, Flora, son frère Miles la met plus mal à l'aise. L'ambiance pesante de la maison a bientôt fait de la rendre nerveuse et son angoisse ne cesse d'augmenter lorsqu'elle apprend la mort mystérieuse de l'ancienne gouvernante.

CASTING

Michelle Dockery ...................................................... Ann
Eva Sayer .................................................................. Flora
Josef Lindsay ............................................................ Miles
Dan Stevens .............................................................. Dr. Fisher
Mark Umbers ............................................................ Master
Corin Redgrave ........................................................ Professor
Sue Johnston ............................................................ Sarah Grose
Edward MacLiam .................................................... Peter Quint
Katie Lightfoot ......................................................... Emily Jessel

Je crois que ce film mérite la palme de la plus grosse trouille du début d'année. Non parce que je ne veux pas faire raclette (comme dirait Perceval) mais l'histoire donne la frousse et pire, ça met quand même très très mal à l'aise tout ça!


Je situe la scène. Angleterre 1920, une jeune gouvernante débarque dans une magnifique maison londonienne et rencontre son employeur, un homme magnifique qui veut lui confier la garde de ses neveux et nièces. Déjà, je ne sais pas vous mais moi le type lorsqu'il m'explique que toutes les gouvernantes ont fini par partir et que la dernière est partie du jour au lendemain (partie mon oeil), moi personnellement j'ai tendance à me dire: au mieux que les gamins sont insupportables, au pire il y a quelque chose de vraiment pas sympa qui se profile.
Mais que voulez-vous? Elle est jeune, naïve et l'autre lui fait de l'oeil alors elle est faible et elle y va (en même temps il n'y aurait pas d'histoire sinon).

Je dois dire que le début est tout à fait supportable (sauf qu'en fait on commence vraiment le film par un asile psychiatrique donc on se doute que tout ne s'est pas bien passé). J'ai trouvé que l'angoisse, la peur et le côté surnaturel de l'histoire s'intégrait finalement tout doucement et que c'était sans doute la meilleure façon de communiquer une certaine peur au spectateur. On sent une sorte de malaise grandissant et je dois dire que ça a très bien fonctionné sur moi.
J'ai bien aimé cet aspect là du film parce qu'il n'y a pas forcément de "trucage" ou de mise en scène ce qui évite un côté grandiloquent auquel n'échappe pas toujours les films de fantômes. Là, le surnaturel passe très bien.

Hormis la jeune gouvernante, les autres personnages sont tous inquiétants et le fait que la plupart d'entre eux se voilent la face n'arrange pas vraiment les choses. Les gamins sont quand même ultra flippants et le petit qui joue Miles a un espèce de sourire horrible, j'en ai eu froid dans le dos. Les fantômes sont bien flippants aussi dans leur genre mais la Housekeeper a aussi la palme quand même, faussement chaleureuse, à la place d'Ann je serai partie depuis longtemps!
Mais bon, elle veut sauver les enfants alors elle reste...


Je n'avais pas lu le livre donc je ne savais pas la fin. En revanche j'avais vu le film Les Autres et au final, je trouve que ce dernier est quand même encore plus barré que Le Tour d'écrou (il fallait le faire). Je m'attendais presque à une fin du même genre mais celle choisie par Henry James est déjà bien assez horrible comme cela. En revanche j'ai beaucoup aimé la toute dernière scène, quelle ironie! (et là c'est clair la Housekeeper elle doit être aveugle)

Les décors et costumes sont parfaitement choisis et les acteurs très bons dans leur rôle. Cela fait bizarre tout de même de voir Michelle Dockery et Dan Stevens jouer ensemble sans que ce soit Mary et Matthew (Downton abbey). J'ai un peu regretté qu'on ne voit pas plus souvent Dan Stevens (taisez-vous mauvaises langues) parce que son rôle était assez intéressant mais peut-être un peu sous exploité ou cliché je ne sais pas trop. En tout cas il affecte une candeur qu'il va à merveille, c'est particulièrement crédible!


J'ai donc passé une excellent moment avec The Turn of the screw (la mise en scène est particulièrement léchée il faut l'admettre) même si c'était angoissant et qu'on en ressent avec une impression de malaise, cette version vaut le coup d'oeil.
Je suis très tentée maintenant par la version 1999 avec Colin Firth (on se tait toujours). Si vous aimez/connaissez d'autres versions je serai ravie de tester!

5 commentaires:

Pandamoufle a dit…

Je me rappelle avoir vu ce film à la télé l'année dernière (j'avais été marquée par le casting Downtonien) mais im-pos-si-ble de me souvenir de la fin, c'est un comble !

Je l'ai peut-être occultée à cause des gosses. Les enfants « parfaits » (habillé en enfant modèle) m'ont toujours filé la frousse, alors là, le petit blondinet...

Gabriel a dit…

Pour ma part j'ai toujours trouvé cette version en dessous de tout ! trop didactique, sans doute. J'aime particulièrement le roman d'Henry James, et les productions de la BBC, une telle union devrait m'enchanter, mais je lui préfère de loin Les Innocents (1960), de Jack Clayton, ou la version de Dan Curtis (1973), voire même la version gore mais autrement pertinente de Fulci (House by the Cemetery, 1982).
Si mon avis t'interesse, ma critique est là :

http://phantom-dracula.blogspot.com/2011/01/turn-of-screw-2009.html

A bientôt ;)

choupynette a dit…

je l'ai vu sur Arte (ou France 5 je sais plus) l'autre soir, et c'est sacrément bien fait. J'ai reconnu l'actrice principale et le docteur, qui jouent ensemble dans Downton abbey. Une super série.

Miss Babooshka a dit…

Pas vu cette adaptation ...

Moi j'ai entendu, puis vu (Les Innocents puis Les Autres) et enfin lu ... (http://missbabooshka.hautetfort.com/archive/2008/07/05/je-suis-en-train-de-lire.html)

Sinon :
http://youtu.be/KUTkdw4C0XA
http://youtu.be/VWSevsMRmJI

Sandy a dit…

Ho oui, je me souviens très bien de l'atmosphère pesante de ce film et de la trouille que je ressentais ! La fin est un peu plus floue dans ma tête mais qu'importe ! L'actrice est superbe et les enfants... à faire demi-tour en courant !! ;o)

Publier un commentaire