dimanche 5 février 2012

One of our Thursdays is missing - Thursday Next #6 - Jasper Fforde


COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

Thursday Next, celle des romans pas la vraie, a un problème. Non seulement, la série est en panne de lecteurs mais cette Thursday là a du mal à se faire une place parmi des gens qui ne l'aiment pas: son père la trouve mauvaise, Bowden la déteste et Pickwick se prend pour une star...Si encore il n'y avait que ça, car Thursday Next, la vraie, a disparu corps et bien. Que lui est-il arrivé? Alors qu'une guerre se prépare entre les "Racy Novels" et les "Women Fiction", Thursday Next (la vraie) est la seule qui puisse mener à bien les négociations de paix. Ne reste plus pour Thursday (l'écrite) qu'à retrouver la trace de son illustre modèle avant que tout dégénère.

Comme d'habitude, ce Thursday Next là est un coup de coeur. Pourtant, je dois vous avouer que ce n'était pas gagné.

L'histoire s'ouvre à la première personne comme d'habitude et là c'est un choc. Car la personne qui s'adresse au lecteur n'est pas Thursday (notre Thursday). Il s'agit en fait de son double, celle écrite pour la série de livre. Le choc est plutôt rude car je ne m'attendais pas du tout à un récit complet de quelqu'un qui n'était pas vraiment Thursday. Du coup il faut s'habituer au ton du récit et malgré tout, je dis vraiment chapeau à Jasper Fforde pour arriver à faire des voix si claire. C'est difficile à comprendre mais il ne m'a pas fallut 3 lignes pour savoir que ce n'était pas "notre Thursday" qui parlait. Je trouve ça vraiment remarquable lorsqu'un auteur arrive si clairement à nous faire connaitre ses personnages. Cette Thursday là est beaucoup moins "rentre dedans" que celle que l'on connait, peu sûre d'elle, débordée, elle peine à trouver sa place dans ce monde ou elle a raté son examen d'entrée à la Jurisfiction, où le casting de la série qu'elle dirige ne l'aime pas et où elle doit gérer les caprices de Pickwick et pire que tout: un monde sans Landen et les enfants. Malgré tout, cette Thursday là est attachante car avec une personnalité propre qui va s'affirmer le long du roman et nous donner parfois des moments mémorables (Gorgonzola!). Son interaction avec le majordome (parce que tout le monde a besoin d'un majordome) Sprockett est vraiment bien, il me fait presque oublier Cheshire (presque j'ai dit!).

Ensuite, le monde des livres tel qu'on le connait est en train de changer. La grande bibliothèque n'est plus vraiment là, à la place une véritable île agencée par genres a vu le jour. La carte est d'ailleurs superbe! On voyage de genre en genre par "TransGenreTaxi" car franchement jumper d'un livre à un autre est ultra démodé. Pour couronner le tout, les "Men in Plaid" (les hommes en tartan comme ils préfèrent dire) font office d'agents de la CIA du BookWorld. Cette réorganisation du monde est sinon perturbante, du moins brillante et franchement je donnerai cher pour être dans le tête de Jasper Fforde! Cela nous offre beaucoup de réflexion sur les genres en littérature mais aussi les ebooks et la fanfiction (j'aime bien d'ailleurs sa réflexion qui est au final nuancée, ni totalement pour ni totalement contre, tout comme pour les ebooks).
Jasper Fforde sait incontestablement se renouveler dans ses séries et ça se voit, il n'est jamais à court d'idée.

L'histoire en elle même est ultra complexe comme d'habitude, du coup je préfère ne rien dire de la trame pour ne pas spoiler. Pour donner mon avis, j'ai eu du mal à rentrer dans la première partie du roman, notamment à cause de tout ces changements. J'avoue que c'était un peu too much pour moi car si on reste dans le BookWorld qu'on connait, avec ses côtés délirants (deux mots: Champ de Mime, et je ne fais pas de fautes d'orthographe, et Frère Karamazov), il reste que les personnages qui évoluent autour de Thursday ne sont pas vraiment les nôtres, ce qui déstabilise un peu. Notre rapport à ce monde est donc différent ce qui fait que pour moi, ce roman là dans la série est un peu à part, admirable, mais à part.
Cependant (non parce que c'est un coup de coeur quand même!) la seconde partie m'a complètement avalée et j'ai fini ma lecture très rapidement! Cette seconde partie a plus de souffle et de dynamisme et je suis ravie d'avoir persévérer dans ma lecture malgré mes doutes initiaux, je ne le regrette pas du tout!

Mon seul regret serait peut-être l'absence de Cheshire car c'est un des personnages que je préfère et une dose de folie douce aurait été assez cool, cela dit les autres personnages sont vraiment chouettes donc on ne s'ennuie pas un seul instant. Personnellement j'ai adoré le milieu du livre (ceux qui l'ont lu sauront de quoi je parle, les autres mystères). J'ai trouvé tout ça fascinant et j'ai hâte, ô hâte de lire le 7ème Tome : Dark Reading Matter qui sort cet année et qui reprendra j'espère certaines choses qu'on a entrevu dans ce tome là.

Pour conclure je dirais encore bravo à Jasper Fforde qui nous offre une histoire véritablement inédite et intelligente et j'ai hâte de lire la suite (même si j'aimerai qu'on revienne un peu à la "mode" habituelle c'est-à-dire, retrouver Thursday Next, la vraie ^^)

6 commentaires:

JainaXF a dit…

Je te rejoins tout à fait dans ta critique, le début est clairement déstabilisant, mais Fforde nous démontre une fois de plus son inventivité délirante et brillante ! D'ailleurs, ta critique m'a donnée envie de relire ce tome avant la sortie du 7 !

Moi qui ai lu beaucoup de fanfics (et adoré certaines), j'ai également trouvé sa réflexion intéressante et assez juste, pareil pour les e-books !
Ah, ces Britons, il n'y a pas plus fort qu'eux pour nous faire rire, rêver et réfléchir en même temps, c'est pour ça que je les adore !

Chat du Cheshire a dit…

J'imagine que tu l'as lu en anglais ? Car cela ne me dit rien en publication francaise ^^.
Je suis impatiente de le lire, ca doit être quelque chose de retrouver la "fausse" Thursday !

Perséphone a dit…

Oui je ne crois pas qu'il soit traduit à l'heure actuelle. Le tome 7 sort ce mois-ci!!!!!

Chat du Cheshire a dit…

Le tome 7 sort bientot et ils n'ont même pas traduit le 6 ??? Aaah, je ne vais pas pouvoir tenir ! Mon niveau d'anglais est moyen, donc je ne pense pas que j'arriverais à suivre si je le lis en vo... Je l'attends de pieds fermes en francais !

Le Chat du Cheshire a dit…

Ils vont enfin sortir le 6 en Français !!! Prévu pour le 14 novembre 2013, j'ai hâte :)

Perséphone a dit…

Tu sais que je l'ai acheté l'année dernière à sa sortie en Angleterre et que je ne l'ai toujours pas lu?

Publier un commentaire