vendredi 10 février 2012

Les Huit coups de l'horloge - Maurice Leblanc


Pour distraire et séduire une jeune femme, Hortense Daniel, Arsène Lupin, sous l'identité du prince Serge Rénine, va s'attacher à résoudre huit énigmes en sa compagnie. Travaillant avec, pour ou contre la police, Lupin s'abstient de voler dans ces nouvelles. (wikipédia)

J'adore Arsène lupin! Pour moi c'est un héros qui ressemble à la fois au Doctor et à Sherlock Holmes. Il a ce petit côté fou et funky du Doctor, il est fidèle et loyal et n'hésite pas à défendre une femme en détresse (surtout si elle est jolie). D'un autre côté il résout des énigmes improbables grâce à sa seule réflexion (et quelques tours de passe-passe et déguisements).

On lit souvent que Les Huit coups de l'horloge est un recueil de nouvelle. Je trouve qu'il n'y a rien de plus faux. Certes, il y a plusieurs histoires, cependant elles sont toutes reliées par un fil rouge, ce pacte passé entre Hortense Daniel et Le prince Rénine.



Eh bien, voilà. Aujourd'hui, jour de la première aventure, l'horloge de Halingre a sonné huit coups. Voulez-vous que nous acceptions l'arrêt qu'elle a rendu, et que sept fois encore, dans un délai de trois mois, par exemple, nous poursuivions ensemble de belles entreprises ? Et voulez-vous qu'à la huitième fois vous soyez tenue de m'accorder ?... » [...] Il se tut. Il regardait les jolies lèvres qu'il voulait demander comme récompense, et il fut tellement sûr que la jeune femme avait compris, qu'il jugea inutile de parler de façon plus claire.


Voici les différentes histoires que l'on trouve dans ce roman:

  • Au sommet de la tour (l'introduction)
  • La Carafe d'eau
  • Thérèse et Germaine
  • Le Film révélateur
  • Le Cas de Jean-Louis
  • La Dame à la hache
  • Des Pas sur la neige
  • « Au Dieu Mercure » (la conclusion)


Je disais que Les huit coups de l'horloge n'était pas un recueil de nouvelles car pour moi elles sont toutes liées. Les personnages principaux sont les mêmes, même s'il résolvent des énigmes différentes à chaque fois. La première histoire nous pose les bases du récit. Dès le début on ne peut s'empêcher d'adorer Hortense Daniel, femme franche qui s'ennuie terriblement dans la vie et qui a besoin d'aventures. Heureusement, le Prince Rénine est là pour la divertir et en premier lieu pour la délivrer de l'emprise de l'oncle de son mari qui refuse de lui donner l'argent dont elle a hérité.
Je me souvenais de cette première histoire même si j'avais oublié qu'elle était si courte. Au sommet de la tour m'a fait pensé à une nouvelle gothique, une sorte d'Hercule Poirot un peu noire mais elle est vraiment excellente, je me suis laissée prendre au jeu!

Rénine propose donc à Hortense de vivre encore 7 aventures et ma foi, la jeune femme attend surtout d'être éblouie par son compagnon si particulier. Je trouve que le lecteur est un peu une Hortense, nous aussi nous voulons être éblouie, c'est d'ailleurs pour ça que nous lisons les Arsène Lupin non? En tout cas c'est une de mes motivations je l'admets!
J'ai beaucoup aimé Le cas de Jean-Louis, finalement extrêmement drôle et tragique (mais parfois les deux vont de paire étonnement). La dame à la hache est une petite merveille, le chiffre 8 est élevé à un degré impressionnant (un peu comme le chiffre 5 ou la lettre V dans V pour Vendetta). J'ai frissonné en lisant cette nouvelle, tremblante de savoir la solution du mystère!
Des pas sur la neige m'a captivée aussi même si j'avais (pour une fois) trouvé la solution avant qu'elle ne soit révélée par Rénine.

J'admets que Le Film révélateur et Au Dieu Mercure m'ont beaucoup moins emballée que les autres, je les ai trouvé moins passionnantes et surtout moins bluffantes que les autres. Quant à La carafe d'eau et Thérèse et Germaine, ce sont deux nouvelles dans la veine de la toute première, où les passions humaines entraînent de terribles conséquences.

J'ai beaucoup aimé cette lecture, très fluide, la plume de Maurice Leblanc est toujours efficace! Amoureuse d'Arsène Lupin, je ne peux qu'être éblouie par le personnage!
Vous avez un train à prendre? Quelques heures à tuer? Arsène Lupin est fait pour vous!

4 commentaires:

Emjy a dit…

J'ai un peu honte, je n'ai encore jamais lu d'Arsène Lupin jusqu'ici. Je me laisserais tenter un de ces 4, celui-ci a l'air pas mal du tout :)

Perséphone a dit…

Oui il est très bien mais pour appréhender Arsène je te conseille quand même le 1 "l'arrestation d'Arsène Lupin" tu comprends vite qui est le personnage, avant tout un voleur, or là il ne vole pas.

Eiluned a dit…

Je n'en ai jamais lu, et il va falloir que je répare ça !

Perséphone a dit…

Absolument! Arsène Power!!!!

Publier un commentaire