lundi 5 août 2013

La croix d'ossements - Mercy Thompson #4 - Patricia Briggs


ATTENTION SPOILERS SUR LES TOMES PRECEDENTS


Présentation de l'éditeur: Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan... et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l'Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir ?


Après l'horrible fin du troisième tome des aventures de Mercy Thompson qui m'avait secoué au-delà du raisonnable...j'ai enchaîné pratiquement de suite avec le tome suivant (oui je sais...moi et les délais...mais chut). J'avais vraiment peur de la façon dont elle allait gérer les conséquences de la fin du tome 3. Il me semblait inconcevable que Patricia Briggs évacue en quelques phrases tout le traumatisme qu'avait vécu Mercy.
Le tome 4 reprend exactement là où le tome 3 finissait et je dois dire qu'elle a merveilleusement géré sa trame. Les douleurs et réactions de Mercy sont réalistes, les crises d'angoisses qu'elle déclenche sans prévenir, ses peurs face à Adam et en même temps sa volonté de se battre, de reprendre sa vie comme avant, de ne pas être vue comme une victime aux yeux des autres et pour elle-même, tout ça me font penser que Patricia Briggs s'est beaucoup documentée sur la question (en espérant qu'elle ne s'inspire pas d'une expérience personnelle...). J'aime encore plus Mercy depuis, parce que oui elle n'est peut-être pas aussi badass que d'autres héroïnes mais elle a subit des choses horribles et va malgré tout de l'avant.

J'ai tendance à de moins en moins aimer que les héros/héroïnes s'en sortent toujours sans une coupure. Je ne demande pas des choses aussi violentes que ce que Patricia Briggs fait vivre à Mercy mais on ne peut pas affronter des vampires/loups-garous/gangsters/tueurs à gage sans jamais être blessé. Comme dans ses films d'actions où le héros affronte l'équivalent de l'armée américaine, tatanne la tronche de tout le monde et fini le parcours sans une égratignure...éventuellement il est un peu sale à la fin, les roulades dans la boue/le désert/l'herbe ça tâche.
Are you kidding?
Comme si ça ne suffisait pas, Mercy se retrouve au milieu d'un conflit de propriété. Sam et Adam se battent toujours pour elle même si enfin Mercy fait le choix d'Adam. Le conflit de propriété s'aggrave lorsque Mercy est intégrée de force à la meute. J'aime toujours autant les descriptions presque anthropologique de la meute et des loups, le décalage de Mercy qui bien qu'ayant grandit au sein d'une meute ne comprends pas tous les tenants et aboutissants de l'importance d'être franc.

A côté de l'intégration forcée et brutale dans une meute de loups-garous plutôt hostiles, Mercy doit faire face aux vampires. Ce tome est concentré sur l'histoire de Stephan, on en apprend plus sur lui et dame qu'il est intriguant! Il entretient une relation particulière avec Mercy et je veux vraiment en savoir plus. L'image du vampire cool au van Scooby-Dooh s'efface peu à peu pour laisser la place à un individu plus trouble. Le mystère dans lequel est plongé notre mécanicienne préférée est très prenant, avec de multiples rebondissements et une petite pause dans l'histoire de la meute ce qui ne fait pas de mal. Nouveau thème aussi abordé dans ce tome 4: les fantômes et les facultés de Mercy à communiquer avec eux. Au fur et à mesure des tomes, l'auteure aborde de plus en plus de thèmes liés aux mythologies urbaines et elle le fait bien. Elle prend son temps, n'hésite pas à développer les récits et ambiances sur plusieurs tomes ce qui fait de cette série une série de qualité.

A l'heure où j'écris ces lignes, j'ai déjà lu le tome 5 (oui timing...) et je peux d'ores et déjà affirmer que Patricia Briggs gère extrêmement bien sa série. J'ai hâte de lire la suite!

5 commentaires:

Le Chat du Cheshire a dit…

Une de mes séries préférées de tout les temps ;) !
Patricia Briggs a fait vraiment ici un excellent tome, j'appréhendais également comment elle allait gérer ca. Mais je n'ai pas été du tout déçue :) !
J'attends le tome 7, en octobre, avec beaucoup d'impatience !

Mypianocanta a dit…

C'est exactement pour cela que j'aime cette série (et ce qu'écrit patricia Briggs en général) : elle gère son univers pour qu'il soit non seulement crédible mais complet et complexe.
Et comme tu dis, Mercy n'est pas indemne mais parvient à rebondir d'une façon très humaine finalement.
Ce tome 4 est sans aucun doute, un de mes préférés parmi ceux traduits.

(et tu vas voir le 6 est … surprenant )

Perséphone a dit…

Le tome 6 est le prochain sur ma liste!

JainaXF a dit…

J'aime vraiment beaucoup cette série de bit-lit, on est vraiment dans le haut du panier ! J'adore Mercy, une héroïne loin d'être nunuche sans être surhumaine ! De plus, les différents monstres ont tous leur culture et leurs rites, c'est vraiment bien construit !

Perséphone a dit…

Exactement, Mercy est un très bon mélange et l'ensemble est vraiment bien travaillé!

Publier un commentaire