samedi 21 avril 2012

Lark Rise to candleford - BBC - saison 2


La vie continue à Lark Rise et à Candleford. Laura travaille toujours auprès de Dorcas à la poste de la ville, Thomas est toujours aussi insupportable et les habitants de Lark Rise sont égaux à eux mêmes. Mais c'est sans compter sur l'arrivée de James Dowland et de Minnie qui va apporter un peu de sang neuf aux deux villages.

CASTING


Olivia Hallinan ................................................................. Laura Timmins
Sarah Lancashire .............................................................. voix de Laura adulte
Julia Sawalha .................................................................... Dorcas Lane
Claudie Blakley ................................................................. Emma Timmins
Thomas Rhys Jones .......................................................... Edmund Timmins
Brendan Coyle ................................................................... Robert Timmins
John Dagleish .................................................................... Alf Arless
Mark Heap ......................................................................... Thomas Brown
Karl Johnson ...................................................................... Twister Turrill
Linda Bassett ...................................................................... Queenie Turrill
Matilda Zeigler .................................................................. Pearl (Prudence) Pratt
Victoria Hamilton ............................................................. Ruby (Ruth) Pratt
Jason Watkins .................................................................... Const. Arthur "Cabbage" Patterson
Ruby Bentall ..................................................................... Winifred "Minnie" Mude
Sandy McDade ................................................................. Margaret Ellison
Rebeccas Night ................................................................. Nan Carter
Jason Merrells ................................................................... James Dowland
Samantha Bond ................................................................ Celestia Brice-Coulson
Matthew McNutty ............................................................ Fisher Bloom

C'est avec délice que je me suis replongée dans les histoires des habitants de Lark Rise et de Candleford. J'adore toujours autant Dorcas qui est vraiment un personnage extraordinaire avec aussi ses contradictions et ses faiblesses (her "one wickness"). Laura est un personnage qui prend de l'ampleur dans cette agréable nouvelle saison, elle grandit et apprends aussi des épreuves de la vie.

D'une façon générale j'ai trouvé cette deuxième saison plus lourde et sombre que la saison précédente. Il est beaucoup question de la vie, de nos échecs et de nos réussites. Les personnages ne sont pas épargnés par le chagrin et c'est vraiment une idée qui m'a séduite.
Le personnage de Dorcas qui semble si heureux et si parfait se fissure lentement, car Dorcas malgré les apparences n'est pas une femme tout à fait heureuse. Mr. Delafield a encore laissé sa trace sur Dorcas et sur ses envies de bonheur.
Laura quant à elle, apprend la vie en la personne de Fisher Bloom (délicieux Fisher Bloom) et son personnage prend un tour beaucoup moins enfantin dans la deuxième partie de la saison.

Il est beaucoup question des manques des personnages: amour le plus souvent, passé, futur. Plus d'une fois on se retrouve la gorge serrée et les larmes au bord des yeux. Il y a beaucoup d'épisodes sur les enfants et tout ce qu'il représente à la fois pour Dorcas et les soeurs Pratt qui n'en n'ont pas, mais aussi pour le couple Margaret/Thomas ou encore Robert et Emma Timmins. Ces épisodes font sans doute partis de mes préférés car ils ont beaucoup de profondeur. J'ai également beaucoup aimé l'épisode de Noël, à mi-chemin entre un Dickens et un épisode normal. C'était touchant et délicieux!

Ce que j'aime dans ces deux premières saisons c'est qu'ils ont l'intelligence de ne pas faire durer les intrigues en longueur. J'avais trouvé intéressant à la fin de la saison de faire partir Sir Timothy car la dynamique Dorcas-Timothy était arrivée à son terme d'une façon fort satisfaisante. Ici aussi j'étais contente de l'intrigue James Dowland (même si j'avoue que plusieurs fois je l'aurai volontiers moi-même noyé...il est quand même beaucoup moins bien que Sir Timothy) et qu'intelligemment elle se finisse sans trop d'éclat mais pas non plus comme un cheveux sur la soupe.
Mon seul regret est d'avoir vu Fisher Bloom disparaitre trop vite car j'ai beaucoup aimé son personnage et la dynamique Laura/Fisher. Fisher Bloom était quand même beaucoup mieux que le garde-chasse de la saison 1 et Laura se retrouve assez transformé par cette rencontre.

Parmi les nouveaux personnages je voudrais parler de Minnie. Parce que Minnie c'est un peu comme Chummy de Call the midwife. Ce sont des personnages gauches, pas franchement séduisant ni foncièrement brillants ou intelligents mais qui dégage quelque chose d'extrêmement attachant. Je l'avoue, j'ai eu très peur dans le premier épisode qui la concerne, je lui aurai volontiers donné une bonne paire de baffe pour lui remettre les idées en place mais par la suite son personnage perd le côté "simplet" du premier épisode et remplace Zillah avec beaucoup plus de chaleur (je n'ai jamais aimé Zillah). Son histoire est particulièrement intéressante et terriblement émouvante et c'est un des personnages que je préfère au final.

Robert Timmins et Emma sont égaux à eux-mêmes avec leur petite chamaillerie et la fameuse "Pride" de Robert. C'est un couple vraiment sympathique!

Les soeurs Pratt sont plus touchantes et moins bitchy que dans la première saison, ça fait du bien! Même si ce sont toujours des commères, elles ont un peu moins la volonté de nuire. J'adore toujours autant Queenie qui est superbe de douceur et de sagesse mais Twister me porte un peu sur les nerfs par moment.

Les robes de Dorcas sont toujours aussi splendide mais j'admets que je préfère celles de Laura qui sont vraiment très belles dans des tons pastels.

Parlons quand même des quelques petites choses qui m'ont gêné dans cette saison: Thomas Brown qui n'évolue jamais, sauf sous la contrainte. Il m'agace au plus au point c'est épidermique. Ca façon de parler me donne envie de la gilfer. James Dowland est un peu dans le même cas, 1 épisode sur 2 j'ai envie de le noyer parce qu'il a des réactions plus que stupides et Robert Timmins et Queenie lui mettent ses contradictions sous le nez.

Ces petits désagréments ne suffisent pas à m'empêcher d'aimer la saison 2 de Lark Rise que je recommande chaudement!!!

2 commentaires:

Lou a dit…

Ah je n'ai toujours pas vu la saison 1, ni lu "Crandford" de Gaskell... il serait temps... :) Pour l'instant sur le départ pour la Toscane je me tourne plutôt vers Forster et Ivory pour me donner un avant-goût du voyage, mais je suis très tentée par cette série.
Bon week-end !

Perséphone a dit…

Je te dirais que Forste et Ivory c'est magnifique aussi!

Publier un commentaire