lundi 9 avril 2012

Daddy Long-legs (1955) - Fred Astaire

FILM A NE PAS MANQUER

Résumé: Lors d'un voyage en France, l'excentrique millionnaire Jervis Pendleton (troisième du nom) remarque une jeune orpheline de 18 ans, Julie Andrée. Enchantée par la jeune fille, il décide de devenir son mystérieux bienfaiteur et de l'envoyer étudier en Angleterre. Une seule condition s'impose, Julie doit lui écrire une lettre par mois. Durant 3 ans, la jeune fille va écrire des lettres à son Daddy-Long-legs jusqu'à ce qu'un jour, Jervis Pendleton décide de les lire.



CASTING
Fred Astaire ................................................ Jervis Pendleton III/ John Smith
Leslie Caron ................................................ Julie André
Terry Moore ................................................ Linda Pendleton
Thelma Ritter .............................................. Alicia Pritchard
Fred Clark ................................................... Griggs
Charlotte Austin ........................................... Sally McBride
Larry Keating ............................................... Ambassadeur Alexander Williamson
Kelly Brown ................................................. Jimmy McBride

J'ai voulu voir ce film pour 2 raisons: la première c'est parce que je suis tombée amoureuse du roman de Jean Webster (et de Mr. Jervie of course) donc je ne pouvais passer à côté d'une adaptation. La seconde c'est tout simplement parce que c'est un film avec Fred Astaire et que je n'avais jamais vu que des extraits de films (pardonnez-moi j'ai d'abord découvert Gene Kelly). Je me suis donc rattrapée bien évidemment.

Je vous avoue que je ne voyais pas Mr. Jervie comme Fred Astaire. Je le trouve un tout petit peu trop vieux pour le rôle (en écrivant ses lignes je viens de calculer que Mon Dieu il avait 56 ans et qu'il ne les faisait pas du tout mais que bon quand même il fait un peu trop vieux, est-ce que vous me suivez?) puisque monsieur Jervie est censé avoir 35 ans à peut près. Je me suis rendue compte (et peut-être me contredirez-vous) que les acteurs phares de ces années là faisaient plus vieux. Regardez les acteurs de 40 ans maintenant (au hasard: David Tennant, Richard Armitage, Jude Law) je trouve qu'ils font plus jeunes, peut-être parce que nous vivons plus longtemps et que la jeunesse ne s'arrête plus à 25 ans? Bon je m'égare un peu mais tout ça pour dire que je ne voyais pas Fred Astaire dans le rôle.
Et puis bon vous vous en doutez je fus complètement conquise par son charme, son élégance, sa grâce et tout et tout. Parce que Fred Astaire est Fred Astaire...voila, c'est dit: je l'aime! Il a un sourire tellement sympathique qu'on lui tomberai dans les bras immédiatement et puis il danse tellement bien!!!!
Voila je suis conquise par le grand monsieur.

J'ai été très agréablement surprise par le changement de l'histoire, avec une Judy qui devient Julie, une jeune française. C'est l'actrice franco-américaine Leslie Caron qui joue Julie (une actrice que j'ai vu dans d'autres films mais à un âge beaucoup plus avancé). Le changement n'était pas obligatoire mais j'ai trouvé ça original et bien mené et puis c'est tellement bien pour une fois de voir les français s'infiltrer dans le cinéma américain des années 50! En tout cas l'alchimie entre les deux personnages fonctionnent bien et j'ai été totalement convaincue par l'histoire.

Il y a deux façons d'adapter Daddy-Long-Legs: étant donnée que le roman est une suite de lettres auxquelles on ne répond jamais on peut soit, suivre les lettres et donc ne montrer que le point de vue de Judy/Julie sur les choses et donc laisser aux spectateurs et à l'héroïne la surprise de découvrir qui est Daddy, soit inventer l'histoire de Daddy-Long-Legs.
C'est le parti-pris de cette adaptation qui se concentre beaucoup plus sur la personnalité de Daddy-long-legs que sur le récit de Judy/Julie. Ce qui est intéressant dans ce parti-pris c'est qu'on peut faire ce que l'on veut dans cette "période hors histoire". On peut inventer des personnages qu'on ne voit pas dans les lettres, des interactions et même dans une certaines mesures, le personnage de Mr. Jervie!
Les deux options sont également intéressantes et j'avoue que si celle-ci pèche par son manque de "mystère", le personnage joué par Fred Astaire est tellement agréable que finalement ça compense largement.

Daddy-Long-Legs est également une comédie musicale, un petit bijou de danse. J'ai particulièrement aimé les morceaux de danses ou Julie essaye d'imaginer comment est Daddy-Long-Legs. C'était très drôle et le dernier morceaux était extrêmement élégant.

Un petit bijoux que je suis ravie d'avoir découvert! Si jamais vous avez d'autres comédies musicales de ce type à me proposer n'hésitez pas! (sauf singin' in the Rain car je la connais pas coeur)

2 commentaires:

Chi-Chi a dit…

C'est malin je veux la voir moi aussi maintenant! ;)

Perséphone a dit…

Mais c'est fait exprès!!!!

Publier un commentaire