dimanche 22 janvier 2012

Singin' in the rain - 1952


COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

En 1927, Don Lockwood et Lina Lamont sont les deux plus grandes stars du cinéma muet. Mais l'heure du cinéma parlé guette et les studios Paramount se retrouve dans le pétrin. Si Don Lockwood est un excellent acteur doté d'une voix sublime, Lina Lamont a quant à elle, une horrible voix de crécelle.
Et si Cosmo Brown, le meilleur ami de Lockwood, trouvait la solution grâce à la pétillante Kathy Selden?

CASTING

Gene Kelly ................................................................ Don Lockwood
Donald O'Connor ...................................................... Cosmo Brown
Debbie Reynolds ....................................................... Kathy Selden
Jean Hagen ................................................................ Lina Lamont
Millard Mitchell ......................................................... R.F Simpson
Cyd Charisse ............................................................. "guest-star"

Singin' in the rain est un de mes films doudou. C'est bien simple tout y est: l'humour, l'amour, les chansons que l'on fredonne toute la journée et le goût immodéré d'un petit truc suranné des années 20.

J'ai tout de suite accrochée à l'ambiance, certes très carton pâte, on sent l'empreinte du tournage en studio mais je dois admettre que ça ne m'a jamais dérangé. Au contraire je trouve ça même apaisant et ajoutant au rêve. C'est comme un cocoon ce décor. Il est très coloré ce que j'ai beaucoup apprécié. En revanche les costumes me laissent un peu de marbre, il faut dire que c'est vraiment le côté kitsch des années qui ressortent ici. Cela dit, cela passe quand même très bien.

Alors évidemment, je suis une fan des comédies musicales. J'adore ça, plus il y a de chansons mieux c'est. On peut dire que nous sommes servis puisque plusieurs des chansons du films comptent parmi le panthéon de la musique.

* Fit as a Fiddle (and ready for love)
* Temptation (instrumentale)
* All I do is dream of you
* Singin' in the rain
* Make 'Em laugh
* Beautiful girl
* You were meant for me
* you are my lucky star
* Moses supposes
* Good Morning
* Would you?
* Broadway Melody Ballet

J'ai quelques chansons doudous là aussi. Je suis une inconditionnelle de Would You? chantée d'ailleurs, non pas par Debbie Reynols mais par Jean Hagen et Betty Noyes, car contrairement à ce qu'on peut entendre dans le film, Jean Hagen avait en réalité une très belle voix assez grave d'ailleurs. Ensuite, j'adore tout particulièrement Make 'Em Laugh, Moses Supposes et Singin' in the rain.
Je trouve ces chansons entraînantes et joyeuses, elles vous restent dans la tête un long moment.


Je me suis tout de suite embarquée dans l'histoire, parce que c'est assez tragique au final, même si le sujet est traité en comédie. En effet, les acteurs ont en fait portraituré de vrais acteurs du cinéma muet qui ont dû arrêter leur carrière à cause du parlant parce qu'ils n'étaient pas crédible à l'écran ou parce qu'ils avaient vraiment une voix assez laide. Du coup on comprend assez l'inquiétude du studios quand Lina Lamont doit se mettre à réciter un texte. Les scènes chez les maîtres de diction sont assez fabuleuses!
De même que le spectateur est gratifié de quelques scènes vraiment drôle comme par exemple le récit de l'histoire de Don Lockwood et Cosmo Brown "Dignity, always dignity" j'en ris toujours autant même après avoir vu le film 10 fois. Mais une des scènes que je préfère, c'est lors du tournage du duelling cavalier lorsque Lockwood et Lamont simule une scène romantique ou Lockwood est censé faire la cour à Lina. J'en pleure toujours de rire, lorsqu'ils tournent la scène et qu'au lieu de se faire des mamours ils se lancent des horreurs tout en souriant. Je trouve qu'il faut être assez doué quand même pour mener ce jeu et les acteurs s'en sortent très bien.

J'adore Gene Kelly (même si je suis refroidie depuis que j'ai lu qu'il était horrible avec les acteurs et qu'il a fait pleurer Debbie Reynolds et mourir de trouille Donald O'Connor). C'est un acteur et un danseur formidable et j'ai juste une envie en regardant le film, c'est de savoir faire des claquettes pour danser avec lui sous la pluie. Cette scène est prodigieuse même s'il a fait redoublé ses pas par ses deux assistantes chorégraphes car il ne se trouvait pas assez bon. Cette scène est purement magique.

Mon personnage préféré reste tout de même Donald O'Connor, alias Cosmo Brown. C'est lui qui me fait rire, il a toujours le bon mot, les bonnes mimiques et la chanson Make 'Em laugh est surprenante. D'ailleurs elle a été tellement dure à filmer que O'Connor a du rester alité plusieurs jours pour se reposer, il s'était fait des brûlures. Malheureusement, la bobine ayant eu un soucis, il a dû entièrement la refaire. J'admire Cosmo car au final il est toujours dans l'ombre mais c'est lui qui trouve toutes les idées pour dépanner son ami Don! Je l'aime énormément!

Les filles sont impressionnantes aussi! Je dirais que Jean Hagen l'est peut-être encore plus que Debbie Reynolds parce qu'elle change complètement ce qu'elle est pour ce rôle. Ni sa voix ni ses manières sont les siennes ce qui est assez remarquable parce qu'on y croit bien finalement. Debbie Reynolds a tout de même appris à danser pour le rôle et c'est assez épatant de voir ce qu'elle fait. Pour Good Morning il a fallu la porter dans sa loge car après toute les prises elle s'était abimée les veines des pieds et ne pouvait plus marcher! Vraiment de l'acharnement mais ça paye parce que cette partie du film est excellente.

Le seul passage qui m'a ennuyé finalement c'est le long morceau de danse sans chant avec notamment Cyd Charisse. Je ne sais pas pourquoi mais ce passage ne m'a pas convaincue.
Mis à part ça, Singin' in the Rain est le film IDEAL! Il faut foncer le voir si vous ne l'avez pas vu et le revoir immédiatement si vous le connaissez déjà!!

Encore une anecdote pour la route, ma préférée je crois. Au début du tournage, Gene Kelly avait tellement crié sur Debbie Reynolds parce qu'elle ne savait pas danser qu'elle est partie pleurer sous un piano. Un homme passe, la remarque et lui demande ce qui ne va pas. Elle lui explique et l'homme lui tend la main en lui disant: "Viens, je vais te montrer". Ce monsieur n'était autre que Fred Astaire....



3 commentaires:

Alice Liddell a dit…

Et bien ! J'en ai appris des choses en te lisant !
Singin' in the Rain est un de mes films favoris ! Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, notamment pour Donald O'Connor, qui est véritablement mon personnage préféré !
Je ne savais pas que Gene Kelly était si strict, voire même méchant... J'avoue que ça m'a un peu troublé de l'apprendre (j'avoue je l'idéalise un peu ^^).
Merci pour ce chouette article !

Léa a dit…

Pour moi c'est LE film idéal, celui que je regarde quand je veux rire et tomber dans un autre univers ! Des chansons et des chorés géniale, des bons acteurs... Bref le rêve :) !!

JainaXF a dit…

Ma comédie musicale classique préférée et un des chef-d'oeuvres du cinéma ! Je l'ai vu de nombreuses fois mais je ne m'en lasse pas ! Je plussoie sur le passage du ballet, franchement longuet : c'est le seul que je saute systématiquement lors de mes revisionnages...Un film plein d'entrain à voir les jours de déprime !

Publier un commentaire