lundi 29 avril 2013

Blameless - The Parasol Protectorate #3 - Gail Carriger


COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

SPOILER SUR LES TOMES PRECEDENTS

Présentation de l'éditeur: Lady Alexia Woolsey est indiscutablement le scandale de la saison londonienne. Après les événements survenus en Écosse, elle est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l’a exclue du Cabinet fantôme, et la seule personne qui pourrait donner une explication à sa délicate condition actuelle, Lord Akeldama, a inopinément quitté la ville. Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort.
Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire, et que le Professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meute Woolsey, Alexia s’enfuit en Italie à la recherche des mystérieux Templiers. Ils sont les seuls à pouvoir l’aider. Mais ils pourraient aussi s’avérer pires que les vampires. 

Après cette horrible fin du tome 2 j'avais hâte de retrouver Alexia et Lord Maccon pour savoir comment allait se résoudre ce cliffhanger de la mort! Si Changeless était plus lent et dans l'ensemble moins intriguant que Soulless, ce tome 3 a le mérite de redonner un coup de fouet à l'action! 

Notre chère Alexia est retournée vivre chez ses parents, Lord Akeldama est aux abonnés absents et tout le monde veut sa mort (à Alexia pas Akeldama...quoi que...). Autant dire que ce n'est pas vraiment la joie. Imaginez, retourner vivre avec ses soeurs et sa mère...Heureusement que Floote reste fidèle au poste et qu'elle peut compter sur Madame Lefoux et les époux Tunstell. Ce tome là est plein de rebondissements. Avec les aventures d'Alexia en Italie nous en apprenons enfin un peu plus sur la nature d'Alexia, sur son père et sur ce mystérieux bébé qu'elle porte. J'aime toujours beaucoup comment Gail Carriger mélange magie et science, comment elle explique la nature des loups-garous, des vampires, des fantômes. La magie, l'inexplicable devient des théories scientifiques XIXe mais qui fonctionnent.
Spoiler:
La meilleure trouvaille du roman étant quand même le pesto. Il fallait y penser, cette pâte de basilic et d'ail, d'en faire une arme défensive contre les vampires et les loups-garous.
Je sais que mon maître Jedi, l'honorable ancêtre Zou, a moyennement apprécié l'utilisation faite de ces templiers: "Pourquoi ce sont toujours eux qui en prennent plein la tête?" Peut-être parce qu'ils ont mauvaise réputation? D'un point de vue purement historique je sais qu'elle doit prendre des libertés dans son histoire et personnellement je n'en suis pas gênée. J'aime bien les catégories qu'elle établie: l'Angleterre pays où les êtres surnaturels sont intégrés à la société et à l'état, la France où elles sont tolérées et l'Italie où elles sont traquées. Trois pays, trois situations.

A côté du voyage d'Alexia en Italie, j'ai également beaucoup aimé voir l'affrontement de Lyall et de Lord Maccon. Lyall est l'un des personnages que je préfère, il joue son rôle de bêta à la perfection et la scène dans les cachots de Woolsey castle est parfaitement génialissime. Ce volume est en fait très dense, entre l'Italie, Lord Maccon et le mystère de Lord Akeldama chou, on apprend énormément de choses. En parlant d'Akeldama chou:
Spoiler:
J'ai eu tellement de peine pour Biffy! C'était juste horrible de voir sa transformation en loup-garou, même si je les préfère aux vampires. Lorsqu'ils se retrouvent et qu'ils se rendent compte qu'ils sont séparés à jamais, j'ai l'estomac qui a fait un tour complet. J'espère qu'ils se vengeront bien. Je suspecte pas mal de chose concernant Lyall et Biffy ce dont je suis très moyennement satisfaite mais j'attends de lire le tome 4 et 5 pour savoir comment Gail Carriger va s'en sortir.
Je ne suis toujours pas convaincue par Madame Lefoux qui me semble être un personnage inutile dans le lot, c'est un peu le seul reproche que je ferais à ce tome. Je n'adhère toujours pas, elle ne me fait pas rire et son côté scientifique n'est pas assez exploité pour qu'elle soit assez intéressante à mes yeux. J'aime toujours autant Conall, Lyall, Floote, Akeldama et les Tunstell et j'ai vraiment hâte d'en apprendre plus. L'humour est toujours présent et le roman se lit d'une traite, c'est aussi l'une des caractéristiques majeures de la série et ce qui me fait poursuivre ma lecture. 

Une série que j'aime toujours autant et que je recommande chaudement!

11 commentaires:

Vivi Potter a dit…

je n'ai rien lu de ton post car je lis le tome 2 en ce moment même. j'en suis presque au 3/4!ahhh!!! mais vu tes premières phrases, je vais vite me commander le tome 3 ^^

Perséphone a dit…

Ah oui Vivi, je te le conseille vivement parce qu'à la fin du deux tu vas être OBLIGEE d'enchaîner avec le tome 3 ^^

Vivi Potter a dit…

je l'ai commandé tout à l'heure ^^ je le reçois samedi normalement!

vivi potter a dit…

ahhhh je l'ai fini hier soir!sniffff hâte d'avoir le tome 3!!!

Perséphone a dit…

Je te l'avais dit!

Julitte a dit…

J'ai enchainer les 3 premiers tomes, et pour l'instant c'est mon préféré ! Le coup du pesto est génial :D
J'ai hâte de lire le 4e, mais je le trouve pas

Perséphone a dit…

Ah bon? Pourtant je ne crois pas qu'il soit en rupture de stock...

Karine:) a dit…

Moi j'adore la série. Tout me fait rire au presque! D'accord pour les T par contre... weird weird weird!

vivi potter a dit…

j'ai fini le tome 3 hier soir ^^ j'ai déjà entamé le tome 4 et j'ai acheté le tome 5 vendredi ^^
c'est vrai que le coup du pesto était marrant et c'est triste pour Biffy! par contre je n'ai pas pu résister à lire quelques pages a la fin du tome 4 et je dois dire que j'avais le sourire et que j'ai hâte de lire le tome 5!

Perséphone a dit…

@Karine: J'aime l'humour des textes et les personnages hauts en couleur.

@Vivi: Ne me dit rien! Je n'ai pas lu les deux derniers tomes encore :D

Vivi Potter a dit…

je ne dirai rien ^^ je n'en suis qu'au tout début du tome 4

Publier un commentaire