samedi 11 février 2012

Nicolas Le Floch (Saison 4) - France 2


C'est avec plaisir que nous avons retrouvé Nicolas Le Floch pour cette 4eme saison sur France 2. La 5ème est déjà en préparation pour les amateurs.
J'avais vu avec plaisir les deux premières saisons j'avais malheureusement loupé la troisième mais je pense y remédier rapidement.

Contrairement aux premières saisons qui adaptaient des romans de Jean-François Parot, cette quatrième saison nous offre des scénarios originaux. Je dirais que cela comporte à la fois son lot d'avantages et d'inconvénients.
Cette saison comporte deux épisodes: Le dîner de gueux et L'affaire de la rue des Francs-bourgeois.

LE DINER DE GUEUX:

Après avoir sauvé d’une embuscade la jeune et belle Clémence de Villerbois et l’avoir séduite, le grand brigand "La Griffe" se fait passer pour le duelliste italien Giaccomo Petracci, qui vient d’être tué lors de l’attaque. Menant l’enquête sur la mort du noble italien, Nicolas Le Floch découvre la véritable identité de "La Griffe". Sans scrupules, le chef des "Gueux" dépouille les plus grands jusqu’au lieutenant général de police, Monsieur de Sartine. La course poursuite sera sans répit entre Nicolas Le Floch et La Griffe, puis s’achèvera par un duel magistral à Versailles... (allociné)

CASTING

Jérôme Robart .................................................................. Nicolas Le Floch
Mathias Mlekuz ................................................................ Inspecteur Bourdeaux
François Caron ................................................................. M. de Sartine
Vincent Winterhalter ........................................................ Dr Scemacgus
Jean-Marie Winling .......................................................... M. de Noblecourt
Michaël Abiteboul ............................................................ Sanson
Claire Nebout ................................................................... La Paulet
Sava Lolov ....................................................................... Comte de la Borde
Gregori Derangère ............................................................ La Griffe
Michèle Sigal .................................................................... Princesse de Richemont
Philippe du Janerand ......................................................... Monsieur de Villerbois
Sarah Le Picard ................................................................. Clémence de Villerbois

Contrairement à certaines de mes amies, j'ai bien aimé cet épisode. Alors oui je suis d'accord, dans les romans Nicolas et ses compères ne se saoulent pas au champagne dans les bordels parisiens, mais j'admets que cela ne m'a pas trop dérangé dans le sens où les compères savent bien s'amuser autour d'une table.

L'histoire en soit est beaucoup plus romanesque que ce qu'on peut lire dans les romans. Jean-François Parot est plus intéressé par dépeindre la société du XVIIIe siècle, Paris et la justice et notamment son lien avec le pouvoir que de faire un roman à rebondissements multiples. Du coup, les Nicolas le Floch sont plus des romans psychologiques et historiques que des romans de capes et d'épées. Or il est vrai que cette première intrigue s'éloigne du style de Jean-François Parot. Nous sommes plus dans l'affrontement entre La Griffe et Nicolas.

En parlant d'affrontement entre La Griffe et Nicolas, c'est une partie de l'histoire que j'ai vraiment aimé car Jérôme Robart et Grégori Derangère forment vraiment une superbe équipe. J'ai trouvé que les deux acteurs se répondaient parfaitement et que leurs passes d'armes (et de mots) étaient tout à fait savoureuses. Je pense que ce personnage de La Griffe (contrepoint de Nicolas) donne du relief à cette intrigue plutôt classique et parfois bancale. J'ai vraiment aimé ce duo. Jérôme Robart est toujours aussi bon et étant une fan de Grégori Dérangère, que je trouve trop rare à la télé ou au cinéma français, je suis ravie de le voir dans les Nicolas Le Floch.

Ce premier épisode est donc en demi-teinte car il ravira les amateurs de rebondissements, de capes et d'épées mais est un peu artificiel. Pour les fans des romans je pense qu'il sera en dessous de leurs attentes s'ils veulent un respect de l'univers de Jean-François Parot. Cela dit j'ai passé un excellent moment.

L'AFFAIRE DE LA RUE DES FRANCS-BOURGEOIS

Une inquiétante menace, puis un empoisonnement frappent de plein fouet l’hôtel du très influent Monsieur de Montault, conseiller au Parlement de Paris. À la demande de Monsieur de Sartine, Nicolas le Floch est chargé de mener l’enquête en toute discrétion. Malgré la présence du commissaire au sein de la maison, les membres de la famille de M. de Montault meurent les uns après les autres. Seule sa belle-fille, Hortense de Vartelle, dont il est secrètement amoureux, échappe miraculeusement au sort. Nicolas le Floch est sous pression, tant l’ennemi mystérieux semble se jouer de lui... (Allociné)

CASTING

Jérôme Robart .................................................................. Nicolas Le Floch
Mathias Mlekuz ................................................................ Inspecteur Bourdeaux
François Caron ................................................................. M. de Sartine
Jean-Marie Winling .......................................................... M. de Noblecourt
Michaël Abiteboul ............................................................ Sanson
Didier Sandre ................................................................... Monsieur de Montault
Catherine Morlot .............................................................. Héloïse de Montault
Serge Onteniente .............................................................. Henri de Montault
Tom Novembre ................................................................ Comte de Saint Germain
Hande Kodja .................................................................... Hortense de Vartelle
Arnaud Simon .................................................................. Aimé de Montault

L'affaire de la rue des Francs-bourgeois ressemble vraiment à une adaptation d'un roman de Jean-François Parot même si ce n'est pas le cas. L'intrigue en soit est excellente et aurait très bien pu être un roman de la série Nicolas Le Floch.
J'ai trouvé l'idée ingénieuse et une fois encore Nicolas devra imposer la vérité dans une cour hostile où la noblesse passe avant la vérité.
Je ne peux pas en dire trop de peur de révéler le fin mot de l'histoire mais vraiment le scénario était excellent.

En revanche, je regrette le manque de dynamisme de la réalisation. J'ai trouvé que le rythme était beaucoup trop lent pour apprécier le scénario ce qui est dommage. J'avoue m'être ennuyée devant cette épisode pour cette raison. De la même façon, même si j'adore Jérôme Robart je l'ai trouvé un peu mou, j'aurai aimé un Nicolas un peu plus énergique et moins résigné et surtout, moins de chuchotage! C'était un peu difficile de rester concentrée lorsque Nicolas parlait beaucoup trop bas, les murmures manquent de souffle je dirais.

Une nouvelle saison qui n'est pas exempte de défauts mais qui sont néanmoins très plaisante à regarder, je la conseille bien évidemment!

En attendant la saison 5....

3 commentaires:

trillian a dit…

Je n'ai pas vu tout les épisodes de nicolas le floch mais j'avais beaucoup aimé ceux que j'ai vu, j'ai beaucoup aimé surtout le personnage de Nicolas et son accolyte, et puis j'adore les écouter parler à la manière du 18e siècle! j'avais lu suite au premier épisode le premier tome de Jean françois Parrot, et j'avais retrouver le style des dialogues dans son roman, que j'avais bien aimé, même si y'a beaucoup moins d'action que dans la série!

Le Boudoir de Mary a dit…

J'ai manqué le 1er épisode de la saison 4 mais j'ai toujours autant aimé le 2ème :) J'apprécie beaucoup le personnage de Nicolas Le Floch et y voir Didier Sandre fut un double plaisir.

Mascha a dit…

Je ne connaissais pas du tout! Merci de me faire découvrir. ;)

Enregistrer un commentaire