jeudi 23 février 2012

La Taupe (Tinker Tailor Soldier Spy) - 2012

ARTICLE GARANTIE SANS SPOILER

Promis, je ne spoile pas, parce que Libération m'a spoilée le jour de la sortie et que franchement ça m'a énervée je ne spoile pas! (je suis fair-play vous ne trouvez pas?)

Résumé: 1973. La guerre froide empoisonne toujours les relations internationales. Les services secrets britanniques sont, comme ceux des autres pays, en alerte maximum. Suite à une mission ratée en Hongrie, le patron du MI6 se retrouve sur la touche avec son fidèle lieutenant, George Smiley.
Pourtant, Smiley est bientôt secrètement réengagé sur l’injonction du gouvernement, qui craint que le service n’ait été infiltré par un agent double soviétique. Epaulé par le jeune agent Peter Guillam, Smiley tente de débusquer la taupe...(allociné)

CASTING

Gary Oldman ................................................................ George Smiley
John Hurt ...................................................................... Control
Mark Strong .................................................................. Jim Prideaux
Toby Jones .................................................................... Percy Alleline
David Dencik ............................................................... Toby Esterhase
Ciaran Hinds ................................................................. Roy Bland
Colin Firth .................................................................... Bill Haydon
Benedict Cumberbatch ................................................. Peter Guillam
Stephan Graham ........................................................... Jerry Westerby
Tom Hardy ................................................................... Ricky Tarr

La première chose que je dirais sur ce film c'est qu'il faut avoir les neurones connectés et être concentré. C'est sûr que si on y va en dilettante ou sans rien savoir de la Guerre Froide on risque de passer à côté mais loin très loin à côté. Pour être honnête, je n'ai pas trouvé ça compliqué (personnellement) mais d'une part j'étais très concentrée et d'autre part je connais plutôt bien le sujet donc je pense que je partais avec un avantage. Autre avantage aussi, je savais à quoi m'attendre, un film d'espionnage réaliste et efficace. Je n'ai donc pas été déçue une seule seconde.

Cela dit La Taupe (et John Le Carré accessoirement) nous offre un long métrage assez impressionnant car effectivement l'histoire est complexe, tout comme l'était la période. Il y a au sommet du Circus (le Cirque, la tête du MI6 anglais) une taupe au service des soviétiques, c'est plutôt moche. D'ailleurs on s'en rend vite compte, le film n'a pas commencé depuis 10 minutes qu'on sent déjà l'ambiance horrible qui règne dans les bureaux du Cirque. Les gens qui se regardent en chien de faïence, en se demandant lequel d'entre-eux est passé à l'ennemi. Pour le coup cette ambiance est parfaitement rendue par le réalisateur.

L'histoire quant à elle est très bien maîtrisée, certes elle est complexe mais elle prend son temps, nous apprenons l'histoire par bout et on recolle les morceaux gentiment jusqu'au dénouement final (pour ceux et celles qui n'auraient pas deviné avant bien entendu). Je ne vais pas en dire trop pour ne gâcher aucune surprise mais je dois dire qu'avec le recul et bien qu'ayant été spoilée je trouve que la résolution de l'énigme n'est pas si évidente que ça et que du coup le suspens est quand même bien maintenu jusqu'à la fin.
Au passage je préfère prévenir, La Taupe a beau être un film d'espionnage CE N'EST PAS UN JAMES BOND. Donc oui c'est lent (les critique que j'ai pu lire étaient parfois un peu abruptes : "C'est nul" "C'est lent" "C'est compliqué") je l'admets volontiers. En même temps ce n'est pas un film d'action et pour le coup La Taupe est plutôt proche de la réalité de l'espionnage, des noms de code, des messages, des vols de papier mais pas de George Smiley sautant dans le vide d'une tour de 20 étages. Ni de Peter Guillam se faufilant à travers des rayons lasers, ça c'est James Bond en salle 2 et Mission impossible en salle 3 merci.

On ne va pas voir La Taupe pour l'action mais pour l'intrigue et l'ambiance donc si vous n'aimez pas quand il n'y a ni course poursuite, ni coup de feu, ni fin stupéfiante, passez votre chemin. Le film se développe à son rythme et la fin est nette, précise et calme comme l'aboutissement normal de ce qu'on a vu avant. (Bon alors normalement vous n'êtes pas plus avancé que ça sur le contenu du film....(promesse tenue)) je continue.

Ce film a un casting de malade...non mais sérieux...quasiment la moitié de l'Angleterre et de l'Irlande s'invite (à mon plus grand plaisir, notez-le bien).
Commençons par Gary Oldman. Que dire de plus sur le type qui a joué Dracula, Lee Harvey Oswald et Sirius Black (entre autres) à par que je l'adore je l'adore je l'adore? Il est juste dans son rôle, mesuré, touchant, percutant et diablement intelligent. Si Dujardin ne gagne pas l'Oscar je veux que ce soit Gary Oldman.
Benedict Cumberbatch....(soupires) est très bien dans son rôle même si nous sommes à 1000 lieux de Sherlock et de ses manières. Je l'ai trouvé très anglais, très posé, flegmatique exactement ce qu'il faut pour un second rôle.
John Hurt est John Hurt, un peu frapadingue mais c'est comme ça qu'on l'aime.
Colin Firth....(re-soupires) est parfait comme d'habitude, charmeur, drôle, un peu coincé, le Colin que l'on connait toutes en somme.
Toby Jones est une punaise mais une bonne punaise attention, une punaise qui a du style! J'ai beaucoup aimé Mark Strong, je trouve que le choix de cet acteur pour le rôle de Jim Prideaux était intelligent. Ciaran Hinds est égal à lui-même (il a des airs de César ^^) quant à Tom Hardy je ne l'avais presque pas reconnu! On est loin d'Inception mais je trouve que le rôle est intéressant et qu'il le porte assez bien.

Une dernière chose: le titre anglais, je me demandais ce que ça signifiait. Maintenant je sais et j'aime beaucoup!

Voila, j'ai donc beaucoup aimé, je le reverrai avec plaisir mais pour être honnête je ne suis pas sûre de le conseiller à tout le monde.
Quant à moi j'ai réservé le tome I de la trilogie de Karla à la bibliothèque (La taupe donc, vous suivez?) parce que j'ai très envie de savoir ce qui se passe ensuite!

8 commentaires:

Fauvette a dit…

Très bon article que je plussoie de bout en bout ! :D En effet, il s'agit plus d'un film d'ambiance que d'action à proprement parler, mais je ne m'y suis pas ennuyée une seule seconde tant l'atmosphère tendue et suspicieuse du Cirque est bien rendue. Gros coup de cœur également pour tous les acteurs (mais comment ne pas aimer un tel casting ? ^^), avec une mention spéciale pour Mark Strong qui interprète à merveille Jim Prideaux ♥

Perséphone a dit…

Tutafé Fauvette! :D

Julitte a dit…

J'avais déjà très envi d'aller voir ce film prochainement, j'ai encore plus envie !
Si dimanche soir je n'y suis pas allée, c'est qu'il met arrive quelque chose de grave :)

Clelie a dit…

Coucou Perséphone,
Avec ce magnifique article, tu me donnes réellement envie de découvrir ce film, qui bénéficie d'un casting très alléchant !!!

A bientôt !

Perséphone a dit…

Ravie que cela vous fasse envie les filles, c'est fait pour!!!

Owl a dit…

Bonjour ^^

Comme toi j'ai adoré ce film et comme toi j'ai acheté le livre dont il est tiré :D j'ai vraiment hâte de connaître ton avis sur celui-ci !

Bisous et a bientôt

Pandamouflé a dit…

Oui, les commentaires pleuvent sur les qualités de ce film (« c'est trop nul »), j'ai été un peu piquée après les avoir lu. Pas à cause des avis négatifs (personne n'est obligé d'aimer ce que j'aime) mais bien par leurs tournures.

Enfin, il y a une poignée d'irréductibles prêtes à dire du bien de ce film, et ce n'est pas à cause des acteurs qu'on aime bien, promis juré, on sait être honnête !

Perséphone a dit…

Oui je te comprends, j'ai énormément de mal avec les commentaires presque agressifs, je trouve qu'il y a un manque de respect de la part de ces gens de ne pas prendre ne compte le travail fait même si on n'aime pas.
J'ai aimé le film aussi pour les acteurs mais regarde, pour Dorian Gray il a pourtant Ben Barnes et Colin Firth et je n'ai pas aimé. Je suis contente de ne pas être aveuglée par mon intérêt pour un acteur!!!

En tout cas j'espère qu'en le revoyant tu mettras la main sur le détail qui t'as dérangé!

Publier un commentaire