mercredi 16 novembre 2011

Jusqu'à l'infini! - Benoît Rittaud (collection les Minipommes)


Présentation de l'éditeur: Trois p'tits chats, trois p'tits chats, trois p'tit chats, chats, chats ! Chapeau d'paille, chapeau d'paille, chapeau d'paille, paille, paille ! Paillasson, paillasson, paillasson, son, son !..Amélie, Béatrice et Corinne s'amusent beaucoup à chanter tout en faisant la ronde sur le trottoir. Elles rient à chaque nouvelle parole, qui prolonge leur jeu. Cette chanson peut se chanter à l'infini ! Mais l'infini qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce qu'il y a comme exemple d'infini ? Est-ce qu'on peut compter jusqu'à l'infini ? Est-ce qu'on a une infinité d'ancêtres ?

Cette collection des minipommes est une fameuse trouvailles ! Un petit livre attractif, une belle couverture cartonnée et un contenu ludique, voilà qui est parfait pour intéresser les enfants au monde qui les entoure.

Le livre contient plusieurs parties bien définies qui permettent une lecture claire, pour une meilleure compréhension. L'histoire se déroule sur une quarantaine de pages. Nous suivons les aventures de trois petites filles, ravies de chanter une chanson qui ne s'arrête jamais. Mais ce n'est pas tellement du goût du voisin qui n'en peut plus de les entendre chanter. Un peintre qui se trouve là entreprend de leur expliquer ce qu'est l'infini par toute une série de questions pragmatiques : Est-ce qu'on peut compter jusqu'à l'infini ? Est-ce qu'on a une infinité d'ancêtres ? Comment appelle-t-on des nombres très grands ? Les réponses sont pertinentes et à la portée des enfants. Des dessins souvent drôles parfois ludiques accompagnent les explications. Il y a aussi un lexique et des définitions qui permettent d'enrichir le vocabulaire du petit lecteur et des petits encadrés « en + » qui donnent des informations supplémentaires sur les symboles mathématiques, les grands mathématiciens etc.

Dans une seconde partie, « quelques infos en compotes ». Des jeux, un lexique, des références internet et d'autres livres sur les chiffres et le coin des grands, de quoi aller plus loin dans sa découverte de l'infini.

L'histoire est très bien menée. Elle est sympathique et permet de se divertir tout en apprenant. De plus, les héroïnes sont des petites filles et leur chanson « trois p'tits chats » est connu de tous. Il est facile pour l'enfant de s'identifier et pour l'adulte de retrouver celui qu'il était il y a plusieurs années. J'aime beaucoup l'initiative du Pommier car l'auteur Benoît Rittaud est professeur à l'université Paris 13. C'est une excellente idée que d'avoir demander à un mathématicien de se mettre au niveau des plus jeunes. Cela donne un côté authentique à la lecture qui est tout à fait appréciable.

Une collection vraiment parfaite pour des enfants curieux !

Extrait : « Le peintre – En effet. Ce qui cloche, c'est qu'au bout d'un moment les ancêtres ne sont plus des personnes toutes différentes. Les liens de parentés deviennent de plus en plus nombreux : mon arrière-grand-oncle à la quinzième génération du côté de ma grand-mère paternelle est peut-être aussi le cousin de la soeur de mon arrière-grand-père maternel à la seizième génération ! Corinne – Houla ! Ce n'est un arbre généalogique. C'est un sacré sac de noeuds ! »

Merci aux éditions Le Pommier et Aux Agents littéraires pour cette découverte!

0 commentaires:

Publier un commentaire