mercredi 10 avril 2013

20 ans d'écart (2013): Pierre Niney ma nouvelle idole (Fangirl vous avez dit fangirl?)



COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

Résumé: A bientôt 40 ans, Alice a une vie bien remplie: un ex-mari, une fille adolescente qui entre en rébellion et un emploi prometteur dans le magasine Rebelle. Mais voila, elle a l'air d'une bourgeoise coincée et son rédacteur en chef pense confier la direction du magasine à une québécoise plus jeune et surtout plus fun. Aussi lorsque sur un malentendu, deux stagiaires de Rebelle la prenne en photo avec Balthazar, étudiant en architecture de vingt ans, la rumeur se répand au journal comme une traînée de poudre. Malgré les dénégations d'Alice tout le monde est persuadé qu'elle est une cougar ce qui lui vaut un regain de popularité. Qu'à cela ne tienne, elle décide d'utiliser le jeune Balthazar pour donner un coup de fouet à sa carrière. 

CASTING


Virginie Efira ....................................... Alice Lantins
Pierre Niney ......................................... Balthazar Apfel
Charles Berling .................................... Luc Apfel
Gilles Cohen ......................................... Vincent Khan
Amélie Glenn ........................................ Lise Duchêne
Camille Japy ......................................... Elisabeth Lantins
Michaël Abiteboul ................................ Simon
Camille Pélicier ..................................... Pauline
Jenna Azoulay ....................................... Zoé
Louis-Do de Lancquesaing .................... Julien
Camille Chalons ..................................... Fanny
Aude Pépin ............................................. Flora
Arthur Mazet .......................................... Guillaume
Sophie-Marie Larrouy ............................ Clémentine
Marcella Sbraletta .................................... Jennifer


Je vous l'avouais il n'y a pas longtemps, je ne suis pas une fan de romcom. Je trouve souvent l'humour potache, les situations ridicules et j'ai rarement envie de les revoir. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, j'en regarde toute de même. C'est d'abord l'affiche, tape-à-l'oeil qui m'a donné envie de découvrir le film. Je ne regrette pas d'être aller au cinéma, j'en suis ressortie enchantée. (Je m'excuse pour les balises spoilers. C'est moche mais je voulais pouvoir partager sur ce que j'avais aimé sans vous pourrir l'intrigue ou les blagues).


Cette comédie est surtout marquée pour moi par son rythme et son humour. Tout s'enchaîne bien sans temps mort et l'humour m'a beaucoup plu. J'ai vraiment beaucoup rit mais il n'y a rien de potache.
Spoiler:
J'ai par exemple beaucoup ri lors de leur première fois, j'en pleurais tellement c'était ridiculement réaliste, ou lorsque Balthazar escalade l'immeuble d'Alice pour s'excuser de lui avoir dit bonne nuit en italien "parce que c'est ringard". Les scènes avec Patrick sont elles-aussi extrêmement drôle, "Tiens on a rétrécit Jean Dujardin" et lorsqu'il tombe dans l'eau, le côté chemise mouillée m'a fait penser à Darcy, on ne se refait pas.
Même si Pierre Niney a 24 ans et que Virginie Efira n'a pas 40 ans, le couple a une super alchimie et l'ensemble est vraiment réussi, naturel et pas du tout glauque. J'ai beaucoup aimé le changement de look de Virginie Efira qui fait une belle quadra "mûre" en robe stricte mais aussi une quadra décomplexée en  jean et talons hauts. Pierre Niney oscille sans difficulté entre le jeune homme tee-shirt à peine sortit de l'adolescence et la graine d'homme plus sûr de lui que l'on arrive à sentir dans certaines scènes (comme quoi, une chemise parfois ça vous change un homme, c'est comme la pilosité faciale ça. Militons!).



J'ai littéralement adoré la critique sous-jacente du film sur une société qui accepte sans problème les "vieux" qui sortent avec des jeunettes mais qui trouve le besoin de ridiculiser et/ou stigmatisr les femmes qui sortent avec des hommes plus jeunes par le terme cougar que je trouve assez imbuvable. Que ce soit le père de Balthazar ou l'ex-mari d'Alice, tous deux s'affichent avec des femmes de 15 à 20 ans de moins qu'eux: "Mais tu comprends moi ce n'est pas pareil" tandis qu'Alice doit se fader les remarques "il est majeur au moins". Oui il est majeur et ma main dans ta tête ça te dit, parce que moi ça me démange? C'est profondément agaçant cette différence de traitement pour un sujet qui est le même. (non non je ne suis pas une cougar, surtout vu mon âge, mais quand même j'ai le droit de m'énerver).
Spoiler:
J'ai adoré quand Alice attrape le premier mec qui passe et lui roule une pelle juste pour envoyer se faire foutre la morale bien pensante de son ex-mari. Go Girl, you rock!
On sent aussi une critique du milieu de la mode et de la presse qui raffole de potins, de scandales et du "dazzling" au détriment de passionnés comme Alice.
J'ai d'ailleurs adoré le passage où Virginie Effirat parle de "sommes-nous toutes des mots-clefs sur youporn?" comme une façon de reprendre à son compte les clichés sexistes pour les détourner et en faire une force. ("Armor is worn in the mind" Tyrion est dans la place mes amis).



Viriginie Efira tient son rôle sans aucune difficulté et je l'ai trouvé de plus en plus touchante à mesure que son personne s'abandonne. On comprend bien son dilemme, à la fois le regard de la société sur ce qu'elle est - une femme qui aime un homme plus jeune - comme son propre regard. Elle m'a émue et ça, ça n'arrive pas souvent (Tam-Tam et Chi-Chi savent que j'ai un coeur de pierre). Charles Berling quant à lui arrive à la fois à me donner envie de lui mettre la tête dans le crépi et de lui faire un calin à 2 scènes d'intervalle.
Je ne sais pas vous mais j'aimerai bien être à la place de Virginie Efira moi

Sinon, parlons peu mais parlons bien. Vous savez ma passion pour les noms étranges (Gideon...) et les Noses (Richard...) Pierre Niney/Balthazar m'avait acquise à sa cause avant même le début du film. Soyons clair, je le trouve über crousti-fondant et c'est véritablement lui qui fait la réussite de ce film. Balthazar est tellement touchant, tellement vrai de sincérité, sans malice et d'une fraicheur incroyable. Il est aussi plus mûr qu'il ne le laisse paraître. Ce n'est pas non plus pour rien que le monsieur est le plus jeune pensionnaire de la Comédie française (21 ans à son entrée). On sent le talent de l'artiste (et on en revient à la puissance du béta brainy et sexy)
Spoiler:
Lorsqu'il se met en colère contre Alice lors de la séance photo, il est non seulement convaincant mais terriblement sexy. On sent une réelle maîtrise du comédien qui sait jouer sur son côté grand garçon maigre en même temps sur l'homme.


Je l'avais déjà beaucoup aimé dans LOL et dans Les émotifs anonymes où il n'a qu'un petit rôle mais je trouve vraiment bien qu'on puisse le voir dans un rôle de jeune premier (Summerday me souffle dans l'oreillette de voir J'aime regarder les filles. Cette femme est toujours de bons conseils!).

Soupirs...
Enfin dernier point, je trouve l'affiche parfaitement réussie: elle tient en pas grand chose toute l'essence du film.
Spoiler:
Le fait qu'il ait les yeux fermés, on sent d'emblée que lui prend cette histoire au sérieux alors qu'elle avec la surprise ne s'attendait pas à ce baiser. Il y a le petit geste possessif de Balthazar avec ses mains et en même temps on ne sent pas Alice sur le point de s'enfuir.
Elle montre aussi l'humour du film par son côté tapageur et décalée. Elle m'a tapée dans l'oeil. Bon après j'extrapole peut-être me direz-vous...
Voila. Si avec tout ça je ne vous ai pas convaincu(e)s à aller voir 20 ans d'écart, je vais devoir me recycler. 

9 commentaires:

Mlle Pointillés a dit…

Moi je suis convaincue!! ^^

Ps: il est vraiment canon sur la dernière photo.....♥

Faelys a dit…

j'ai moi aussi passé un très bon moment au ciné en allant voir ce film et je suis bien d'accord avec toi sur ce chouette acteur à suivre!

Lyora a dit…

J'étais aller le voir et j'avais adoré. là je viens de voir "Amour et turbulence" et franchement c'est vraiment bien aussi. Décidément on devient bons en comédie romantiques qui tiennent la route. Les anglais et les américains n'ont qu'à bien se tenir.

Perséphone a dit…

@Mlle Pointillés: Mais c'est ce que je me tue à vous dire!!!!

@Faelys: J'ai hâte de pouvoir le revoir!

@Lyora: Je veux aller voir Amours et Turbulences aussi. Oui c'est vrai on s'améliore :D

dasola a dit…

Bonjour, en quelques mots, c'est un film fondant, craquant qui fait du bien. Il n'y a aucune vulgarité (ce qui devient rare). De plus, en effet, Pierre Niney est touchant et assez irrésistible. Il ne peut que faire craquer jeunes, moins jeunes et pas encore vieilles. Bonne fin d'après-midi.

Perséphone a dit…

Je suis bien d'accord Dasola :D

Bagatelle a dit…

Je ne le verrais que quand tu auras regarde Comme t'y es belle! Non mais!!!

Perséphone a dit…

@Bagatelle: J'appelle cela du chantage!!!

Lyora a dit…

C'est vrai que Pierre Niney est absolument génial, un grand acteur.

Enregistrer un commentaire