jeudi 19 avril 2012

Malo de Lange, fils de Personne (#2) - Marie-aude Murail


ATTENTION, SPOILER SUR LE TOME PRECEDENT

Présentation de l'éditeur: De la révolte ! À quoi bon être agent de la Sûreté à 14 ans si l’on est cantonné à des missions sans risque et sans intérêt ? Pour connaître le goût du danger, Malo de Lange se sent prêt à tout. Comme à désobéir à son père, le chef de la police secrète en personne. Du mystère ! Le voilà déguisé en soubrette au service du duc d’Écourlieu. Malheur ! Le duc est retrouvé pendu et son fameux diamant bleu, le Golconde, a disparu. De l’aventure ! L’affaire mène Malo en enfer. Celui du bagne de Brest, dont il doit à tout prix s’évader pour ne pas crever. De l’amour ! Sa fiancée Léonie est convoitée par un autre. Furme d’Aubert est laid comme un pou, mais possède deux atouts. Il a 18 ans, il est le fils du préfet de police. De drôles de zigs ! Ils s’appellent Mouchique l’empoisonneur, Nini guibole et Moïra de Feuillère, tous voleurs, traîtres et menteurs. Ce sont les nouveaux amis de Malo. Vont-ils l’aider ou le faire chuter ?

Oui ma bonne dame! (ou mon bon monsieur c'est selon). Oui je suis toujours dans les aventures de Malo de Lange mais cette fois dans le tome 2 (ne paniquez pas j'ai déjà entamé le tome 3!).

Parce que je me suis bien amusée dans le tome 1 j'ai décidé de poursuivre plus avant et puis comme maintenant j'aspine bien l'arguche ce serait dommage de s'en arrêter là n'est-ce pas?

J'ai retrouvé Malo avec plaisir, ct'in bon zig c'te momacque! Ah oui pardon, c'est un bon personnage cet enfant (vous voyez tout de suite c'est moins clair. Non?...je reprends). Il est égal à lui-même et on le retrouve tel qu'on l'avait laissé. Cette continuation logique entre les deux tomes est très appréciable, en les lisant à la suite on trouve une vraie cohérence, ce qui n'est pas toujours le cas dans les séries.
Même si je suis déçue de ne pas avoir revu les anciens compagnons de Malo, d'autres arrivent qui sont tout autant intéressants.

Nini est assez drôle avec ses grands yeux qui lui mange le visage, Mouchique est diablement mystérieux et Moïra...c'est Moïra, je l'adore et j'espère qu'elle restera parce que je trouve qu'elle irait bien avec le père de Malo (oui je sais ...mais j'ai le droit de rêver non? Bon!). J'aime aussi le changement chez le personnage de Moïra, c'est un personnage pluriel et c'est aussi agréable et je trouve qu'elle est parfaite dans son rôle en fait.

Le personnage de Mr. Personne s'étoffe et c'est sympathique. La relation Malo-Personne est très intéressante car elle bascule sans cesse entre le rapport chef/subordonné et Père/fils ce qui parfois revient un peu au même me direz vous. Ce que j'aime chez Personne c'est que non seulement il veille sur Malo, un peu à la Arsène Lupin et qu'en plus il est partout et nulle part. Du coup il plane sur le roman sans pour autant être présent à chaque page.

J'ai beaucoup aimé cette histoire car même si les rebondissements à la chaîne sont moins nombreux que dans le premier tome, cette histoire, plus ramassée sur elle-même a le mérite de plus de cohérence et de moins d'excentricité. Elle perd en émotion mais gagne tension. J'ai aimé le mystère de base et j'avoue que je n'avais pas trouvé l'entière solution jusqu'à ce que Personne la souffle, ce qui est plutôt bon signe. L'avantage avec Malo c'est que l'histoire n'est pas simple et que le lecteur doit quand même suivre le déroulement de l'énigme!
J'ai vraiment apprécié les passages au bagne de Brest que je trouve très réaliste sur le fonctionnement de la répression criminelle du XIXe siècle.
J'ai eu l'impression de lire du Victor Hugo dans l'idée parfois et c'était bien utilisé.

On en apprend toujours plus sur les voleurs et leur méthode et l'argot est toujours aussi présent avec encore un très bon glossaire à la fin.

Je suis toujours aussi admirative des "Comme dirait" de Malo qui sont vraiment sa marque de fabrique et des titre de chapitre, jamais exacte et pourtant scrupuleusement vrais. Exemple: "J'ai un Morpion dans ma culotte, je le refile à Léonie". Non non ce n'est pas ce que vous croyez bande!!! et c'est même plutôt drôle d'ailleurs!

Encore un excellent moment en compagnie de Malo, je reviens très vite pour le tome 3 qui s'annonce très sombre et très lié à l'Histoire de France!

0 commentaires:

Publier un commentaire