mercredi 4 juillet 2012

I have got a m@il

Caroline Vermalle

Pour le premier message de juillet, je ne vous parlerais pas d'un livre (j'attends que Peabody et Emerson finissent leur enquête/galipette/clef à molette, rayez la mention inutile).

Si vous êtes déjà venus ici, vous êtes peut-être tombés sur ce post là : oui celui làààà sur les Nouvelles contemporaines. Je vous avais parlé avec enthousiasme des deux nouvelles de Caroline de Vermalle que j'avais dévoré.

Imaginez donc ma surprise ce matin quand Cheshire m'apporte entre deux tasses de thé le mail de Caroline herself!
Un très joli mail pour me remercier d'avoir critiquer son livre et d'avoir aimé ses nouvelles. En bonus qui met de bonne humeur? Un dernier message pour me dire que je figure sur son blog à elle dans le billet "Les merci de juin".

C'est la seconde fois que je reçois un petit mot comme ça. Gail Carriger l'auteur de Soulless (que je vous invite TRES fortement à lire d'ailleurs) m'a gentiment répondu sur Twitter et est vraiment adorable aussi.

Moralité, les réseaux sociaux et les blogs permettent aussi parfois de rapprocher auteurs et lecteurs. Messieurs-Dames, continuez. Un petit mail comme ça, ça vous regonfle pour la journée!

Merci de tout coeur.

Gail Carriger

3 commentaires:

Karine:) a dit…

Ca, ça fait plaisir!

melanebooks a dit…

La classe !!

Perséphone a dit…

Oui les filles, c'est super sympa!

Publier un commentaire