lundi 23 juillet 2012

Dreamfever - Les chroniques de MacKayla Lane #4 - Karen Marie Moning

ATTENTION SPOILERS!!!

Présentation de l'éditeur: A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c'est-à-dire, en l'occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer... mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j'ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ?

Evidemment, j'ai dû enchainer avec le tome 3. Parce que la fin du tome 3 était à ce point abominable que je voulais savoir la suite.
Comme qui dirait je n'ai pas été déçue! Ce que je reprochais aux tomes précédents a disparu. Fini la lenteur, on sent enfin qu'on entre dans le vif du sujet. 

Le changement de voix était vraiment bien trouvé. La voix de Dani se distingue véritablement de celle de Mac, on sent la vitesse de la parole, les mots qui se bousculent. On sent aussi que Dani n'a que 14 ans à la différence de Mac qui si elle peut être naïve et écervelée, est tout de même plus mature que Mac. J'adore ses hésitations entre V'lane et Barrons (même si à sa place je ne me poserai pas la question longtemps hein! Faut pas être idiote, il y en a un qui risque fortement de te tuer et l'autre qui te ramène à la vie...c'est un peu comme hésiter entre vampire et loup-garou. Comment ça je m'égare?). Son attachement sincère à Mac est une note positive pour l'histoire qui devient de plus en plus sombre. C'est vraiment touchant de voir Dani se raccrocher à Mac de cette façon. Elles se sont bien trouvées toutes les deux. 

Bon, pas besoin de le dire mais le "rétablissement" de Mac est un pur moment de bonheur! J'ai ri à n'en plus finir et en même temps je gloussais comme une andouille. C'est tellement drôle de se dire qu'effectivement, ça ne va pas le faire si un jour elle se réveille, qu'elle va être TRES en colère et en même temps...on l'attendait depuis 4 tomes! Cela dit, je trouve ça intelligent parce que mine de rien on ne tombe pas dans la romance rose bonbon vraiment idiote (non mais j'aime la romance rose bonbon vraiment idiote ça n'est pas la question mais allez savoir pourquoi mais je fais une overdose avec Miss Arc-en-ciel). Les personnages restent fidèles à eux-même (enfin presque) et j'ai vraiment aimé le procédé.

Du coup j'adore Black Mac, l'évolution est parfaite et vraiment maîtrisée. En fait ce que je reproche à la série est à double tranchant. A la fois j'ai trouvé qu'il y avait certaines longueurs et en même temps c'est ce qui donne du relief aux personnages (paradoxe quand tu nous tiens). Black Mac est en cohérence avec Pink Mac et j'ai aimé ça. Jamais nous n'avons l'impression de la perdre. 
Evidemment la rencontre avec V'lane m'a énormément plu! J'ai adoré le voir vexé comme un pou et j'imagine sa tête quand Mac lui demande de "monter le son" et qu'il répond qu'il est "à fond". J'en pleurais! C'est lui rendre la monnaie de sa pièce, je trouve l'idée vraiment bien! Une évolution naturelle de Mac, un peu comme lorsque l'on est mordu par un serpent et qu'on développe une immunité. 

Quant à Barrons, il reste toujours aussi énigmatique même si on commence à entrevoir qui il est sous la cuirasse d'impassibilité. 

Le reste de l'intrigue se déroule tambour battant et je trouve ça très vivant. Quant à la fin elle est proprement hallucinante et je me suis ruée sur le tome 5. 

J'ai beaucoup aimé ce tome 4, on a quelques révélations éparses mais on sent bien que le gros de l'intrigue reste encore à venir. 
A très vite pour mon avis sur le tome 5!! 

3 commentaires:

Nanou a dit…

Barroooooooooooooooooooooooooooooooooons *-* j'ai tellement halluciné pour le "rétablissement" que je l'ai lu 2 fois de suite, tellement c'était parfait xD

Perséphone a dit…

Mais tellement!
1) tu rêves d'être à la place de Mac
2) comme panacée universelle c'est génial :D

Karine:) a dit…

Aaaaaah.... le You're leaving me Rainbow Girl... J'adore le rétablissement aussi!

Publier un commentaire