vendredi 10 janvier 2014

Le mystérieux cercle Benedict - Trenton Lee Stewart



Suite à la parution de cette intrigante annonce dans le journal, des dizaines d’enfants se sont portés volontaires pour passer une série de tests aussi insolites que difficiles. En fin de compte, seuls quatre candidats très spéciaux parviendront à les réussir. Mais déjà un autre défi les attend : une mission secrète que ne peuvent accomplir que des enfants d’une intelligence et d’une débrouillardise hors du commun. Pour la mener à bien, ils devront entrer incognito à la Très Originale Pension Scolaire, où l’unique règle est qu’il n’y a pas de règle.

Confrontés à des périls physiques et psychologiques plus effrayants que tout ce qu’ils auraient pu imaginer, nos héros n’auront d’autre choix que de se serrer les coudes. Mais cette amitié toute neuve sera-t-elle assez forte au moment d’affronter la plus terrible des épreuves ?(source)

Le mystérieux cercle Benedict est une série de romans jeunesses écrite par Trenton Lee Stewart et qui comprend dans sa version originale déjà trois volumes et une novella. En France, vous pouvez dores et déjà vous procurer les deux premiers tomes, le troisième sera disponible quant à lui au printemps 2014.

Ce roman m'a fait de l’œil dès sa sortie anglaise. Je le croisais partout à Cambridge dans les librairies et j'étais vraiment attirée par sa couverture. Le dessin, dans un style qui me plait beaucoup, a pu me faire penser qu'il s'agissait d'une histoire se déroulant dans une maison alors qu'en fait pas du tout. Quoi qu'il en soit, j'ai attendu, attendu, attendu et finalement, c'est grâce au rer parisien que j'ai décidé de craquer. Oui deux heures c'est beaucoup trop long comme temps de transport et il me fallait un bon livre pour décompresser. En plus, ma libraire jeunesse n'arrêtait pas de me le vanter et vu que nous avions toutes deux aimés Vango et Tobie Lolness, j'ai décidé de lui faire confiance. Merci Anne!

Si Le mystérieux cercle Benedict n'est pas le coup de coeur que je m'attendais à avoir, il n'en reste pas moins que c'est un roman extrêmement sympathique qui plaira au plus grand nombre. 

J'ai tout de suite aimé les parti pris de narration puisque nous commençons le récit par la découverte de Reynie et c'est son point de vue que l'on adopte. Cependant, ce point de vue est vite nuancé lorsque l'on rencontre les autres personnages. C'est intéressant parce que du coup, bien que l'on soit souvent plus proche de Reynie, cela n'empêche pas de bien comprendre qui sont les autres enfants du cercle Benedict et ce qu'ils ressentent. Il est toujours difficile de bien caractériser des personnages multiples et encore plus les membres d'un groupe mais ici, Trenton Lee Stewart s'en sort bien. C'est même très agréable de découvrir quatre enfants radicalement différents les uns des autres mais aussi des autres enfants que l'on croise à la Très Originale Pension Scolaire (TOPS).

L'intrigue se fait en deux temps. C'était plutôt sympathique de commencer par le recrutement de l'équipe. Les épreuves sont assez loufoques, on découvre les enfants un par un et leurs particularités ne manquent pas de nous sauter aux yeux. L'ensemble est peut-être un peu long à se mettre en place mais j'ai apprécié cette entrée en matière en douceur, notamment parce que la suite se révèle beaucoup plus punchy et que par la même occasion, ce sont d'autres capacités et d'autres relations entre les enfants que le roman met en avant. 
Dans un second temps, nous retrouvons notre super équipe à TOPS. J'ai adoré la description de la pension, les autres élèves et l'ambiance étrange qui y règne. D'habitude, les pensions font rêver. Comme Hogwards tout le monde a envie d'y être mais TOPS est légèrement différente. C'était extrêmement drôle de voir Reynie et les autres relever toutes les contradictions dans les non-règle établies par Monsieur Curtain, le directeur. Le personnage en soit est aussi excellent. Sur son fauteuil, son air faussement aimable ne trompe pas les enfants une seule seconde. Cette deuxième partie est aussi plus dynamique et entraînante quoique parfois un peu longue.
C'est sans doute le défaut majeur du roman à mon sens. Le rythme n'est pas toujours bien gérer et on passe d'une période un peu lente à une période plus dynamique sans parfois voir où cela va nous mener. C'est sans aucun doute le fait que le récit débute lentement, prenne son temps pour se poser, tandis que certains événements à la pension rendent le récit un peu plus vif. Ce n'est pas non plus un énorme problème soyons d'accord. Le livre ne vous tombera pas des mains et il se lit bien. Je regrette peut-être juste un peu qu'il ne se soit pas révélé être un super page-turner pour moi. 

Cependant, il y a deux points que j'ai particulièrement aimé dans Le Mystérieux cercle Benedict et qui font que je recommande cette lecture aux enfants à partir de 8 ans mais aussi aux ado.

Les personnages et notamment ceux des quatre enfants sur géniaux. Pourquoi? Tout simplement parce que l'auteur réussi à présenter quatre personnalités bien distinctes avec des défauts et des qualités qui empêchent toute hiérarchisation au sein même du groupe. En n'oubliant pas non plus la parité, deux garçons, deux filles, et la diversité, Trenton Lee Stewart permet la création d'un groupe hétérogène mais équilibré. Si Sticky est indubitablement le plus intelligent de la bande - il possède une mémoire eidétique qui lui permet de retenir absolument tout ce qu'il voit - il est peureux et a besoin des autres pour l'aider à avancer dans les épreuves. Reynie est un garçon intelligent doté d'un esprit d'analyse et d'une logique implacables. Les deux garçons se complètent bien d'ailleurs sur ce point. Bien que vif et leader naturel, Reynie est quelqu'un qui doute et qui aura besoin de ses amis pour surmonter ses peurs. Kate est une gamine débrouillarde et agile qui n'est pas dénuée d'intelligence même si elle ne se montre pas sous la même forme que celle de ses deux camarades. Quant à Constance, c'est un personnage très mystérieux mais sans aucun doute le plus réussi et le plus surprenant du lot. J'ai vraiment aimé ces quatre gamins parce qu'ils montrent tous des qualités différentes mais valables pour chacun d'entre eux. L'intelligence de Sticky n'est pas valorisée par rapport à l'habileté de Kate et c'est un message que je trouve particulièrement intéressant pour les enfants. Finalement, l'union fait la force et c'est le message positif que j'ai aimé retenir du roman.

A côté de ses personnages sympathiques, le roman est bourré d'énigmes et de devinettes. Il y a un petit goût des Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire dans Le mystérieux cercle Benedict avec ses enfants débrouillards qui doivent s'adapter, répondre à des énigmes, trouver des solutions à des situations désespérées et enfin, sauver le monde. J'adore les romans qui non seulement offrent des modèles positifs et diversifiés aux enfants mais qui sont aussi capables de les mettre au défi intellectuellement. Ils pourront toujours développer leur imagination avec les membres du cercle Benedict mais les énigmes et challenges sont pour moi un petit plus non négligeable. 

Un groupe d'enfants très sympas, des énigmes, un Mr Benedict mystérieux et attachant, un excellent moment de lecture. Je lirai la suite sans aucun doute!
N'oubliez pas de jeter un œil sur le site internet dédié aux livres. Vous trouverez même des quizz et des petits jeux pour accompagner la lecture! Amusez-vous bien. 

0 commentaires:

Publier un commentaire