lundi 7 janvier 2013

La bande à Grimme - Aurélien Loncke


Présentation de l'éditeur: C’est peu avant Noël, dans un parc blanc comme sucre. Et vaste ! Et attaqué par un vent qui vous gèle d’un seul souffle. Assis serrés sur un banc en bois, les pauvres petits de la bande à Grimme attendent leur chef en frissonnant, tenaillés par la faim. Ils ont tous des poches ouvertes aux courants d’air, dans lesquelles leurs mains bleuies et rougies par le froid peinent à dégivrer. La bande n’a en tête que le prochain repas et le moyen de se l’offrir, le plus souvent à la dérobée. Enfin Grimme apparaît, plié en deux par sa course. De ses poches en lambeaux il sort une clé, un morceau de ficelle, un mouchoir… une bien maigre récolte. Mais de sa veste élimée il tire aussi un soldat de plomb d’environ dix centimètres de haut avec le fusil à l’épaule et un bouquet de plumes au képi. Ce que la petite bande ne sait pas encore, c’est que ce fantassin va bouleverser leur vie. 

C'est grâce à Doriane de L'école des loisirs que j'ai pu avoir la chance de lire ce petit roman. Sans le vouloir elle a infléchi le cours de ma lecture. Nous parlions de cette petite bande de loqueteux, gamins des rues qui errent à la recherche de quoi manger, qui bavent devant la vitrine d'une boulangerie de luxe. L'action n'est pas très bien située. Si on sait que cela se passe à Paris, la date est floue. Ce qui fait que Doriane s'imagine l'histoire au XIXe siècle à Londres. Merci Doriane, grâce à toi je suis complètement dans l'ambiance londonienne du XIXe! 

Nous suivons cette bande de gamins des rues, terriblement attachants tous à leur façon. Le chef, Grimme, un peu plus âgé que les autres qui veille sur sa nichée, le bavard, le glouton, le bébé, le râleur, la petite maman de cette portée: ils ont tous quelque chose de familier. Bien différents les uns des autres, ils offrent un ensemble sympathiques de personnages pris dans une aventure qui les dépasse. Les personnages sont bien campés et bien différenciés ce qui n'est pas simple lorsque l'auteur joue avec huit personnages principaux. Cependant Aurélien Loncke s'en sort très bien. 

Un petit soldat de plomb, un prestidigitateur fantastique qui disparait, une fine équipe partie pour l'aventure, l'histoire de la bande à Grimme ravira les plus petits. 
J'ai particulièrement aimé le passage de la luge dans les rues de Paris avec le tournant de la mort et les affrontements entre les bandes rivales de gamins. On retrouve un petit côté Dickens dans cette histoire, un petit quelque chose des classiques pour enfants. 

Un petit plus également pour la couverture du roman qui rend très bien l'ambiance du livre. 

Une très jolie découverte. 

2 commentaires:

Allie a dit…

C'est drôle que tu parles de ce livre, je suis en train de le lire aussi! :) J'aime beaucoup!

Perséphone a dit…

J'ai trouvé l'histoire tout à fait charmante. Ravie que tu aimes Allie!

Publier un commentaire