lundi 28 janvier 2013

Happy Birthday Pride and Prejudice!


Le 28 janvier 1813 était publié pour la première fois le second roman de l'auteure Jane Austen: Pride and Prejudice


Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parlé de Pride and Prejudice (P&P pour les intimes), je me dévoue à vous résumer l'affaire.

L'action se passe dans le petit village de Meryton (Hertfordshire) près de Londres ou vit la famille Bennet. Les Bennet de Longbourn ont cinq filles: Jane, Elizabeth, Mary, Catherine et Lydia. Aussi, lorsque Charles Bingley, jeune homme d'excellente famille et doté d'une fortune confortable, s'installe à Netherfield Park, la maison Bennet entre en ébullition car c'est une vérité universellement reconnue qu'un jeune homme célibataire en possession d'une large fortune doit être à la recherche d'une épouse.   Si Jane Bennet et Charles Bingley se plaisent au premier regard, l'histoire se corse entre Elizabeth et Mr Fitzwilliam Darcy, le meilleur ami de Bingley et excellent parti. 

Pride and Prejudice c'est 200 ans d'amour avec son lectorat, la découverte de la littérature britannique pour beaucoup d'entre nous et énormément de souvenir. Tellement de souvenirs que c'est une oeuvre reprise à l'infini. 
Vous le savez sans doute (si vous me lisez régulièrement) P&P est mon number 2 après Jane Eyre. J'ai découvert Jane Austen en 2005 avec l'adaptation de Joe Wright et depuis j'ai lu tous les romans et vu presque toutes les adaptations de moins de 30 ans. 

En l'honneur de son anniversaire, petit récapitulatif des adaptations et dérivés!

Adaptations littéraires en tout genre, fanfictions etc : ici

Film et télévision:

* 1938: Pride and Prejudice avec Curigwen Lewis et Andrew Osborn
* 1940: Pride and Prejudice avec Greer Garson et Laurence Olivier 
* 1942: Pride and Prejudice avec Daphne Slater et Peter Cushing
* 1957: Orgoglio e pregiudizio avec Virna Lisi et Franco Volpi (adaptation italienne - mini série)
* 1958: Pride and Prejudice avec Jane Downs et Alan Badel (Mini-série)
* 1961: De vier dochters Bennet avec Lies Franken et Ramses Shaffy (mini-série)
* 1967: Pride and Prejudice avec Celia Bannerman et Lewis Fiander (mini-série)
* 1980: Pride and Prejudice avec Elizabeth Garvie et David Rintoul (mini-série)
* 1995: Pride and Prejudice avec Jennifer Ehle et Colin Firth (mini-série)
* 2005: Pride and Prejudice avec Keira Knightley et Matthew Macfayden 

Adaptations dérivées:

* First impressions (1995): épisode de la série Wishbone inspiré par Pride and Prejudice
* Bridget Jones's Diary (2001) reprend des éléments de Pride and Prejudice, Mark Darcy est joué par Colin Firth (clin d'oeil à l'adaptation de 1995). 
* Pride and Prejudice: A latter-day Comedy (2003), adaptation qui se passe chez les Mormons dans l'Utah.
*Bride and Prejudice (2004) adaptation dans le style de Bollywood avec Martin Henderson et Aishwarya Rai. [D'une façon personnelle j'aime beaucoup cette version mais j'aime à la fois bollywood et Pride. Cette version est un peu bâtarde notamment parce qu'elle n'est pas un vrai Bollywood et qu'elle déplace l'action d'orgueil et Préjugé à la fois dans le temps et l'espace. Il n'empêche, j'aime...]
*Lost in Austen (2008): mini-série de 4 épisode ou l'héroïne Amanda Price (Jemima Rooper) doit remplacer Elizabeth Bennet dans le roman. [Je n'ai pas du tout aimé cette mini-série. Pour une fille qui lit P&P, une fois par semaine elle fait beaucoup trop d'erreur à mon goût.]
* The Lizzie Bennet Diairies (2012-) une adaptation Youtube qui met en scène Lizzie Bennet (Ashley Clements) une étudiante qui raconte sa vie par vlog. 

Pour finir quelques vidéos:

P&P 2005 trailer:



Ending Scenes: SPOILERS


BBC 1995 (fake trailer)


Et vous trouverez mon passage préféré de P&P 1995 ici! (la vidéo ne peut être hébergée ici).

Si vous n'avez pas encore lu Pride and Prejudice, si vous ne connaissez pas encore Jane Austen je vous encourage fortement à découvrir cette auteure et ses romans. Si vous connaissez déjà, qu'attendez-vous pour relire? 

3 commentaires:

Alice a dit…

Relecture déjà faite, visionnage des films et séries en cours (1995 et 2005). Bref que du bon pour ma part ! Ce roman est mon préféré, on ne se l'explique pas, c'est simplement que Jane arrive à mettre des mots et à nous faire imaginer des choses merveilleuses. On peut la critiquer, je m'en fiche, elle restera mon auteur favorite !

Le Chat du Cheshire a dit…

Article très intéressant :) !
Roman incontournable, Orgueil et Préjugés continue de passionner aujourd'hui de nombreux lecteurs et lectrices, et j'espère que cela durera longtemps !

Perséphone a dit…

@Alice: Il arrive juste après Jane Eyre mais vraiment pas loin! Moi aussi elle fait partie de mes auteurs préférés. Il y a de l'humour et un aperçu de la société pré-victorienne que j'adore. (et puis Mr Tilney....)

@Cheshire (bis): moi aussi!!

Publier un commentaire