samedi 6 août 2011

True Blood saison 1 ou le "guilty pleasure" de l'été


Je sais je suis encore en retard. Je découvre True Blood maintenant alors que la saison 4 est en cours et que toutes mes copines de séries (n'est-ce pas Banana et Pandora) ne jurent que par Eric.


J'avais les deux premières saisons en stock depuis un moment et dans un moment de faiblesse (bon d'accord j'avais oublié Doctor Who et Torchwood à la maison) j'ai décidé de commencer.


Alors okay...j'ai littéralement avalé les 6 premiers épisodes et je dois dire que Sam et Billou me donnait envie de hurler à la mort (pilosité, pilosité, les filles comprendront n'est-ce pas? ^^) et puis l'histoire commençait bien: des vampires qui sont de vrais vampires (pas Edward donc), une télépathe assez drôle (blonde et décalée), des scènes un peu gores et grandiloquentes (âmes sensibles s'abstenir), un tueur en série et Sam et Billou.


Le pitch (pour ceux qui n'auraient pas suivit les points plus plus haut):

Dans la petite ville de Bon Temps en Louisiane, la soudaine révélation du monde vampirique met les esprits sans dessus dessous. Entre les pros-vampires et les anti-vampires c'est un peu la folie à Bon Temps, surtout depuis qu'une entreprise japonaise à mis au point un sang de synthèse, le Tru Blood. Au milieu de ce joyeux bazar nous retrouvons Sookie, serveuse au Merlotte, télépathe de son état que tout le monde prend pour une demeurée. Il y a aussi son frère Jason (tout un poème celui-là) franchement stupide sur les bords et coureur de jupons. Il y a Tara, la meilleure amie de Sookie qui a vraiment la poisse et aussi Sam, le gérant du Merlotte qui est amoureux transi de Sookie. Alors lorsqu'au milieu de ce petit monde on rajoute Bill, un vampire mystérieux et passablement sexy, ainsi qu'une vague de meurtre et cela donne des résultats incongrus.


Donc pour en revenir à mon point de vue, j'ai avalé les 6 premiers épisodes d'un coup. Sans compter que le générique est à tomber, la chanson Bad things de Jace Everett est tout simplement sublime! Donc j'ai lâchement succombé et puis l'intérêt s'est un peu affaibli parce que l'histoire tournait un peu en rond, que Tara et Jason me gonflent, que Sookie a parfois un grain et que Billou il devient un peu chiant vers la fin.


Donc mon avis est plutôt mitigé MAIS (oui parce que j'ai quand même bien aimé), je me suis beaucoup marrée, Lafayette est juste génial et que la série reprend un peu du poil de la bête sur la fin (même si j'avais deviné qui était le tueur) et qu'elle donne envie de regarder la suite.


Alors True Blood ne sera pas un coup de coeur absolu (je ne suis pas convaincue par Eric pour l'instant) mais c'est vraiment une dose de "Guilty pleasure" pour l'été et ça fait du bien!



Jace Everett et sa chocolate voice!

3 commentaires:

Nanou a dit…

oh bonjour Jace-chocolate-voice-qui-veut-faire-des-bad-things-avec-nous *-* Contente que ça te plaise, et tu verras tu adhèreras vite à la cause suédoise ^^

Maribel a dit…

J'ai vu quelques scènes à la télé et cette série ne me tente pas plus que cela... Je me laisserai peut-être tenter quand même, vu que tout le monde semble apprécier. Mais pas pour l'instant.

Pando a dit…

Je suis contente que tu aies suffisamment accroché pour continuer ^^ rétrospectivement effectivement, je trouve les deux premières saisons moins bien que les suivantes (mais cela dit, jusqu'à ce que là je sois en train de revoir la 3, j'en gardais un souvenir mitigé alors que là je l'adore, donc je ne sais pas si il faut trop se fier à mon jugement, je changerais sûrement d'avis en les reprenant xD d'autres ont adoré les premières saisons et aiment moins les 3 et 4 pour l'instant... ^^)
La qualifier de guilty pleasure me plait bien, ça va avec le show de toutes façons ;) et il est clair que certaines choses sont à prendre à beaucoup de degré lol
J'espère que tu apprécieras la suite (et que tu finiras pas craquer pour le côté viking de la Force :P)

Publier un commentaire