mardi 2 août 2011

Doctor Who saison 3 – entre Jack Harkness et The Master mon cœur balance


Attention spoiler sur la saison 2

Nous avions laissé ce pauvre Doctor la larme à l’œil (et moi largement en larme pour le coup) a Bad Wolf Bay (je maudis Davies d’ailleurs) pour dire adieu à l’amour de sa vie, lorsque revenant dans le TARDIS il se retrouve nez à nez avec une mariée hystérique (rahhhh Donnnnnnnnnnnaaaaaaaaaaaaaaaaaaa).

The Runaway bride m’a faite hurler de rire ! C’était une excellente idée d’introduire la figure de Donna si c****** juste après The Doomsday. Même si on sent une profonde mélancolie chez le Doctor (vive Love don’t roam) et des rappels constants à Rose, avec Donna on passe dans une autre dynamique et le Doctor n’a pas le temps de s’apitoyer sur lui-même. On sent que l’alchimie Doctor-Donna fonctionne bien et l’humour qui se dégage de certaines scènes allège l’atmosphère, après Bad Wolf Bay c’était indispensable. C’est vraiment un des meilleurs épisodes que j’ai pu voir pour le moment (même si certains m’ont soufflée je l’admets).

En ce qui concerne la saison 3 je peux dire qu’elle m’a plu. Moins que la deux qui est pour l’instant la meilleure que j’ai vu, mais j’ai vraiment aimé un grand nombre d’épisode et le final de la saison était époustouflant. La saison deux avait l’énorme avantage de posséder le couple Rose-Ten qui était plus que rôdé et qui donnait une vraie dynamique aux épisodes. Vous me voyez venir je vais parler de Martha :

Alors certes, Martha est souvent pénible, elle boude, elle se plaint, elle a moins de peps que Rose et est moins drôle (la chanson Miss Martha dans Trock on ! pointe d’ailleurs vraiment bien ses défauts). Malgré tout, je dois dire que je ne déteste pas ce personnage. Je m’attendais à vraiment la détester mais au final j’ai plutôt eu de la peine pour elle (ce qui n’est peut-être pas mieux mais au moins elle ne m’a pas gâchée la saison). Le seul épisode ou Rose m’a vraiment manqué c’est le Shakespeare code ou Rose aurait été à la hauteur de Tooth and Claw. Son esprit scientifique a tout de même sorti le doctor de la panade plusieurs fois. Je n’ai pas aimé le fait que le doctor l’a « maltraite » tout au long de la série, il l’oublie, lui promet des trucs et ne les tient pas et ça m’a vraiment fait mal pour elle parce qu’on se rend bien compte qu’elle n’est qu’une transition entre Rose et un autre compagnon. Ce n’est vraiment pas facile de passer après Rose qui était tellement bien et qu’on a vu sur deux saisons. En même temps je suis d’accord avec les arguments de Sale Panda qui n’aime pas Martha (paradoxe vous avez dit paradoxe ?). Mais toujours paradoxallement, elle ne m’a pas dérangée et elle prend vraiment du relief dans les trois derniers épisodes. D’ailleurs son choix final la rachète des péchés du début (notamment le fait qu’elle soit jalouse de « l’autre blonde »).

J’ai adoré retrouver Jack Harkness. En ayant vu en parallèle la saison 1 de Torchwood c’était vraiment le bonheur de finir la saison 1 de TW et d’enchaîner avec Doctor Who. Voir Jack courir comme un dératé derrière le Tardis ça vaut son pesant de cacahuète et j’avais oublié à quel point Jack était charmeur. Ca m’a fait beaucoup rire lorsque le Doctor reprend Jack « Stop that ! » et que Jack répond « can I say hello ? » alors qu’il est déjà en mode dragouille. La différence entre Jack Harkness-DW et Jack Harkness-TW m’a sauté aux yeux. Dans Doctor Who on retrouve avec bonheur le Jack insouciant, souriant, charmeur de la saison 1 alors que dans Torchwood il est le socle, la base, LE capitaine qui doit prendre les décisions les plus difficiles. C’est assez reposant pour lui aussi d’être avec le Doctor, c’est sûrement pour ça qu’il le cherche tant. Avec le Doctor il se laisse guider par les évènements et ce n’est pas lui qui prend les décisions finales. La main dans le bocal et la fin sont assez époustouflante même si j’avais TROUVE ! Quelques esprits faibles ont tenté de me faire douter mais j’ai tenu bon ! (bon je ne dis rien pour ne gâcher aucun suspens mais quand même hein !)

Le doctor-Ten-Tennant est toujours aussi bon avec son sourire en coin, sa joie de vivre et ses grosses colères froides. Ce n’est pas une surprise je l’adore même s’il m’a prodigieusement agacé à la fin de The family of blood avec Matron Redsen j’avais l’impression que pour une fois ( ?) il n’avait rien compris à l’affaire…

Et puis, il y a The Master, je ne peux pas trop en dire pour ne pas gâcher le plaisir mais c’est un triple épisode fabuleux que le dernier, avec un personnage qui vole complètement la vedette au Doctor pour le coup. L’acteur est fantastique, ça danse, ça chante, ça détruit le monde avec la dextérité de Fred Astaire même si la fin de l’épisode m’a faite pleurer parce que mine de rien Gallifrey ce n’était pas si rose que ça.

Petit tour d’horizon des épisodes de cette troisième saison (en les regardant je me rends compte que je les ai tous aimé…mais d’où vient mon idée que la saison 2 est meilleure ? Je pense que finalement ça tient à la relation Rose-Ten et la personnalité du Doctor qui est euphorique).

1) Smith and Jones : où l’on découvre une Martha Jones dynamique, intelligente punchy avec un concept des Judoon « la police de l’espace » vraiment intéressant. Une bonne mise en bouche pour cette troisième saison.


2) The Shakespeare Code : Là je m’incline. Cet épisode était GENIALISSIME ! Comment Shakespeare écrit ces pièces, qu’est-ce que la sorcellerie ? Et puis toutes les perles disséminées dans l’épisode (Harry Potter power !!!!!!!) font que cet épisode est méga cool.

3) Gridlock : Retour sur New Earth (Martha fait d’ailleurs remarquer que ce n’est pas très classe de lui offrir son deuxième voyage calqué sur ce qu’ils ont vécu avec Rose, je suis étonnamment d’accord avec elle, même si ça montre bien qu’elle n’est que de passage et que Rose is first). On y retrouve nos amis les chats (épisode de choupitude extrême entre Tennant et des chatons hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii), the Face of Boe et des problèmes de taille ! Comme un embouteillage long de plus de 20 ans ! Episode passionnant et émouvant.

4-5) Daleks in Manhattan et Evolution of the Daleks : Les revoila ! Et oui jamais une saison sans eux, ça ne serait pas drôle (Pandora est d'accord avec moi ^^). Double épisode dans le Manhattan de 1929-1930 où Martha et le doctor ont rendez-vous avec les Daleks échappés du Canary Walfth, une danseuse de cabaret et son amoureux, des cochons humains et Andreewwwwwwwwwwwwww Garfielddddddddddddddddd (oui beaucoup de choupitude dans la saison 3). J’ai vraiment aimé ce double épisode pour la chanson « My bad angel put the devil in me », Andrewhouu et l’humanité profonde du Doctor.

6) The Lazarus Experiment : ou comment faire joujou avec Dame Nature ! Mark Gatiss est en pleine forme !

7) 42 : Un Satan’s spit un peu moins fort mais toujours aussi bien mené

8-9) Human Nature et The family of blood: Deux episodes complètement barrés que j’ai vraiment énormément aimé. La musique était superbe sur ce double épisode et l’histoire est particulièrement touchante même si le Doctor m’a énervée à plusieurs occasions (Rose power et Martha Power) ! Tennant est juste fantastique *je l’aimeuh* (le hiiiiiiiiiiii c’est la vie)

10) Blink: LE MEILLEUR EPISODE DE LA SAISON! C’est vraiment le plus flippant, le mieux mener même si le Doctor est quasiment absent de l’épisode. Une chose est sûre, je ne verrai plus les statues de la même façon et j’aurai envie de dire : I’ll never blink again ! (et puis il y a Carey Mulligan !)

11) Utopia: Un des épisodes le mieux dirigé. Guidé par une main de maître Sir Derek Jacobi joue son rôle à la perfection. Hormis le fait que le beau Jack Harkness soit présent, l’histoire est prenante et surprend vraiment !

12-13) The sound of Drums et Las of the Time Lords : Bon comment dire que John Simm est tout simplement brillant et qu’il porte les épisodes? Une des meilleures fins de saison que j’ai vue !

Voila ! J’ai déjà vu le children in need qui suit, le Christmas et le premier épisode de la saison 4 et je peux dire que ça démarre sur les chapeaux de roue mais pour le reste ça sera dans un autre post ! Si vous avez eu du mal avec la fin de la saison 2 lancez-vous, rien que pour les 4 derniers épisodes !

6 commentaires:

Maribel a dit…

Je regarde cette saison depuis des mois... ^^ Il ne me reste que les trois derniers épisodes à voir. Mon préféré est sans contredit The Shakespeare code.
L'épisode avec Donna est génial, j'ai bien hâte de la voir dans la prochaine saison.
Je préfère décidément Rose à Martha. Celle-ci ne cherche qu'à attirer l'attention du docteur et n'a pas beaucoup de charme comparée à Rose. Je sens que nous allons beaucoup rire avec Donna.

Pandamouflé a dit…

Décidément, si Martha ne dérange pas, elle n'a pas la cote.

Perséphone a dit…

En même temps, passer entre Rose et Donna ça n'aide pas!

L'Ancêtre a dit…

Aaaaaaaahhhhh the Master! le duel Doctor / Master... du grand gallyfréen artistique! et John Simms est absolument génial (à voir aussi dans Life on Mars).

Maintenant enjoy Donna et tout ce que la saison 4 apporte (Turn Left... tu vas voir... tu ne tourneras plus jamais de la même façon!)

Perséphone a dit…

Déjà que je ne blink plus!!!!!!! MDR. Oui John Simms est super! Vivement Life on Mars!

Emilie a dit…

Il y a plein d'épisodes géniaux dans cette saison, je pense à Shakespeare Code, Blink, Human Nature et Family of blood, les épisodes finaux... Malgré tout, j'ai eu du mal à accrocher à Martha. Elle a vraiment tendance à m'énerver!

Vite la saison 4, avec Donna, QUE du bonheur!!

Publier un commentaire