mercredi 1 juin 2011

De retour de la bibliothèque

Oui, rien que le titre ça fait mal déjà parce qu'on sait que je suis revenue ULTRA chargée!

Il me restait encore deux livres:


- Du bout des doigts de Sarah Waters
- Le livre des secrets de Michael Cox

Tous les deux font partie de mon Challenge Néo-Victorien

Aujourd'hui j'ai craqué pour :


- Un tramway nommé désir et une chatte sur un toit brûlant de Tennessee Williams (pour le Challenge Southern Literature) critique ici et ici
- Gatsby le Mangifique de Francis Scott Fitzgerald (parce que oui je ne l'ai jamais lu...Challenge Vintage) --> c'est par là!
- Franny et Zooey de J.D. Salinger
- Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers de J.D. Salinger
- L'histoire sans fin de Michael Ende : here
- 16 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl --> critique ici
- Ella l'ensorcelée de Gail Carson Levine --> à lire absolument!!!
- Ma soeur est une sorcière de Diana Wynne Jones : Hommage à Diana Wynne Jones

ça en fait des titres, surtout que ma PAL est déjà longue comme un jour sans pain!

Critiques mises à jour!

5 commentaires:

Lord Orkan Von Deck a dit…

Bonjour

Tu as posté un message sur mon blog, puis tu semble l'avoir supprimé. Dommage car son contenu avait l'air d'être vraiment interessant à mes yeux.

Cordialement
LOVD

Allie a dit…

Tu as de belles lectures à venir! Gatsby est un roman que j'ai adoré il y a de cela quelques années. Je devrais le relire pour le chroniquer, il n'est pas sur mon blogue. Par contre je suis curieuse pour le livre Dressez haut la poutre... de Salinger. Jamais entendu parler! Je vais vérifier ton billet, ça m'intrigue!

Perséphone a dit…

Ce sont deux recueils de nouvelles de Salinger mettant en scène une famille et une fratrie. Je te promets qu'ils existent! il y a même un article sur Wikipédia! ^^

Allie a dit…

Oh, je te crois! Seulement le titre est tellement intriguant! :)

Bettina Antéspektrale a dit…

J'ai bien aimé Franny et Zooey même si je l'ai trouvé très étrange. Je crois qu'il faut mettre le doigt sur les bizarreries de Salinger, surtout présentes dans ses nouvelles :)

Enregistrer un commentaire