vendredi 23 mai 2014

Et si on se mettait à la BD? Episode 8: Billy Brouillard



Bien le bonjour! Bienvenu dans ce 8ème épisode de "Et si on se mettait à la BD?" consacré cette fois-ci à Billy Brouillard. Vous ne connaissez pas Billy Brouillard? Ce chercheur de fantômes et autres choses terrifiantes. Notre jeune ami est sorti de la plume de Guillaume Bianco. 
Billy a déjà 3 albums pour lui plus deux Hors-séries, dont tous reproduisent un même univers un peu glauque mais drôle, à la Tim Burton.

Le don de double-vue

Présentation de l'éditeur: Billy, sans ses lunettes, ne voit pas très bien ce que les autres, parents et petite sœur, voient. En revanche, sans ses lunettes, il voit ce qu’eux ne voient pas : des créatures fantastiques et horribles, le monde des ténèbres et ses dangers permanents. Et ça, il adore. Ceci dit, depuis que son chat Tarzan est mort, la Mort, qui le fascinait auparavant, n’exerce plus le même pouvoir de séduction. Mais il aimerait comprendre. Quitte à se faire aider par un vieil homme de légende, qu’on ne voit jamais et qui visite les maisons en fin d’année…

C'est dans ce premier opus que nous rencontrons ce cher Billy, petit garçon fasciné par l'étrange, le mystère et la mélancolie. Parce que son chat Tarzan est mort, Billy s'intéresse de près à la mort. c'est le prétexte que prend Guillaume Bianco pour nous raconter plusieurs histoires à se faire dresser les cheveux sur le crâne.
Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël

Présentation de l'éditeur: Tiraillé entre le Père Noël et le Croquemitaine, Billy Brouillard préservera-t-il son âme d’enfant ?

Le chat de Billy Brouillard est mort. Et même le Père Noël semble incapable de le ramener à la vie. Comment alors avoir foi en lui... surtout lorsque le jeune garçon découvre un jour, un faux costume de Père Noël, caché dans la chambre de ses parents ? « Le Père Noël » : ne serait-il qu’un subterfuge des adultes afin de discipliner les enfants crédules ? Faut-il malgré tout y croire, afin de ne pas réveiller le mystérieux et terrifiant Croquemitaine ? Vous l’apprendrez en dévorant ce 3e opus, métissage narratif entre bande dessinée, textes illustrés et bestiaire.

Notre petit ami Billy ne supporte pas le fait que Tarzan soit mort, alors lorsqu'on essaye de se payer sa tête, notre aventurier se met en tête de trouver le Père Noël et de lui dire sa façon de penser. Accompagné de Léa, il s'embarque dans une drôle d'aventure.

 Le chant des sirènes

Présentation de l'éditeur: Billy Brouillard est de retour, non pas pour se venger, mais plus simplement de ses vacances à la mer. Si les revenants ou autres brucolaques le laissent maintenant (un peu) tranquille, de nouvelles espèces de créatures sont désormais au centre de ses tourments : les nymphes et, plus largement, tout ce qui vit sous l'eau...

Guillaume Bianco explore dans ce troisième volume des aventures de Billy Brouillard, un nouveau pan de la littérature de l'horreur: les monstres marins! Et c'est encore moins marrant que ce qu'il y a sous terre, foi de Billy Brouillard!


Les comptines malfaisantes I

Présentation de l'éditeur: "Les comptines malfaisantes , sont au nombre de treize.
Leurs origines sont diverses et variées , souvent mystérieuses.
Certains prétendent qu'elles auraient été écrites par le diable en personne, afin de punir les enfants dissipés.
Quatre d'entre elles ont été retranscrites à ce jour, elles vous sont ici livrées..."

Changement de décors avec cet Hors-série de Billy. Point d'album mais 3 livres de contes, les propres livres de chevet de Billy. Illustrés comme il se doit par le pinceau de Guillaume Bianco, se sont trois horribles histoires qu'il nous propose. 

Retrouvez l'histoire de l'hôte funeste, la complainte de la fille de l'eau, de la Petite princesse qui faisait du mal aux gens et d'Imothep.
De quoi terrifier vos enfants s'ils ne sont pas sages. 

Les comptines malfaisantes II (comptines noires):

Présentation de l'éditeur: Fantaisistes et angoissantes, quatre nouvelles “comptines malfaisantes” aujourd’hui dévoilées dans ce second coffret !

Rangées sur l’étagère de Billy Brouillard, les comptines malfaisantes sont au nombre de treize. Leurs origines demeurent mystérieuses, mais certains prétendent qu’elles auraient été écrites par le Diable lui-même afin de punir les enfants dissipés.

Quatre d’entre elles ont déjà été retranscrites, quatre nouvelles le sont aujourd’hui :
– Vous brûlerez d’épouvante en découvrant Ézilda, le lézard géant qui suit les enfants comme leur ombre sans raison apparente...
– Plus jamais vous ne vous endormirez dans le noir après avoir lu la sinistre histoire du Nez qui dépasse...
– Si vous survivez à la lecture d’Angoisses nocturnes, vos cauchemars auront une saveur âpre...
– Et enfin, vous en saurez un peu plus sur le terrifiant Monsieur du Sac qui effraie tant Billy...

Prenez gare... Comme certains contes populaires, la morale de ces comptines peut s’avérer dure, ironique, souvent cruelle... mais toujours surprenante.

L'encyclopédie curieuse et bizarre vol. 1: Les Fantômes

Présentation de l'éditeur: Le premier volume de L’Encyclopédie curieuse et bizarre par Billy Brouillard est destiné à révéler les secrets des fantômes ! Ils vivent parmi nous, nous en croisons tous les jours... Pourtant, il n’est pas aisé de les identifier ! Certains sont inoffensifs, loufoques, alors que d’autres ne reculeraient devant rien pour s’emparer de vos âmes.
Il est donc plus que nécessaire de connaître leurs mœurs et leurs coutumes afin de les apprivoiser et d’apprendre... à ne plus en avoir peur ! Savoirs spectraux, conseils avisés, histoires tantôt insolites, tantôt burlesques et jeux fantomatiques... tout les moyens sont bons pour tout apprendre des fantômes.

Histoire de bien finir cette chronique, nous allons parler plus en détail du dernier né de la série, L'encyclopédie curieuse et bizarre, sortie en avril. 
Il s'agit d'un superbe album, plus grand qu'une BD normale, richement illustrée. Destinée avant tout aux ados et aux adultes - c'est assez effrayant parfois, je ne suis pas sûre qu'elle convienne aux moins de 10 ans - L'encyclopédie curieuse et bizarre vous plonge dans les recherches de Billy sur les fantômes. 


J'ai carrément adoré l'ambiance et les dessins. Ça fait gentiment flipper, on sent un côté Burtonien qui me plaît beaucoup et on est super facilement plongé dedans. La première partie de l'album concerne les "vrais" fantômes, du moins les plus connus d'entre eux avec des pages de faux journaux sur le sujet et les conseils de Billy sur comment voir les fantômes et s'en protéger. 

Viennent ensuite des histoires de Billy Brouillard comme la jeune fille au couteau, le fantôme du placard ou encore le fils de la mort. Je ne suis pas facilement flippée mais j'avoue que certaines histoires filent la chair de poule. Et c'est super!!!  
Les illustrations sont tout simplement superbes, tantôt épurées, tantôt chargées de détails comme la planche sur Jack'o'Lantern toute en ombre. 

Guillaume Bianco conjugue l'histoire à un dessin glaçant pour mieux nous faire plonger dans l'univers de Billy. Ce nouvel opus, qui regroupe donc les carnets de Billy - dont le lecteur a déjà pu avoir des aperçus dans les tomes précédents - est un petit régal!

Allez, il nous vous reste plus qu'à rencontrer Billy! Bonne lecture et bon frisson.

6 commentaires:

Silvine a dit…

Coucou Miss! Est-ce que l'encyclopédie peut se lire indépendamment du reste? Bisous

Perséphone a dit…

@Silvine: Oui sans soucis. C'est vraiment un album sur les fantômes, il n'y a pas d'histoire à proprement parler.

Illa49 a dit…

Ces BD ont l'air super cools ! Elles m'ont beaucoup fait penser à la série des "Courtney Crumrin" ... Est-ce que tu connais? Si non, je te les recommande, c'est l'histoire d'une petite fille aux réparties sarcastiques impressionnantes, à qui il arrive plein d'aventures bizarres....

Perséphone a dit…

@Illa49: Je ne connais pas du tout Courtney Crumrin mais je vais noter! Merci Illa ;-D

Anonyme a dit…

aaah Courtney Crumrin, je sais pas si on peut comparer... peut être... j'ai eu beaucoup de mal avec le graphisme.
quand aux Biance. Tome 1&2 pour moi pur génie. Moins le 3 (préféré de ma soeur cependant). et j'ai beaucoup regretter de mettre 30 euros dans le deuxieme recueil de comptines malfaisantes.

Perséphone a dit…

C'est marrant, ma collègue qui a tout les Billy Brouillard adore ses deux recueils de comptines. PAr contre je ne comprends pas, tu as du mal avec le graphisme des Billy Brouillard ou de Courtney Crumrin? Parce que perso j'adore les dessins de Billy.

Publier un commentaire