lundi 25 janvier 2010

Rebelles - Anna Godbersen


Elizabeth s'apprête à épouser Henry, le plus beau parti de la ville pour sauver sa famille de la ruine mais tout les deux se préparent à un mariage sans amour. Dans l'ombre, la rivale d'Elizabeth, Pénélope, la maîtresse éconduite d'henry prépare sa revanche. Car derrière les sourires trompeurs, dans des décors sublimes, parmi le luxe, rien n'est plus précieux qu'un secret et chacun redoute le scandale. Et des secrets, la trop sage Elizabeth en cache plus d’un…

Je me suis laissée tenter par Rebelles en lisant le résumé agicheur de la 4ème de couverture. Découvrir le monde guindé de la haute société NewYorkaise de la fin du XIXème siècle est particulièrement distrayant. Pire que l'Angleterre victorienne, la bonne société de Manhattan ne se pardonne rien et juge tout.
Rebelles s'ouvre sur les funérailles d'Elizabeth Holland, la fille chérie de la communauté huppée de la Cinquième avenue. Le cortège est composé de sa famille, sa mère et sa tante Edith, son fiancé Henry Schoonmaker, de sa meilleure amie Pénélope Hayes. Alors que la cérémonie commence, Diana Holland la petite soeur d'Elizabeth fait une entrée fracassante dans l'église, un immense sourire aux lèvres. Mais que s'est-il donc passé et qui a tué Elizabeth Holland?
Nous remontons donc le temps pour comprendre ce qui est arrivé à la charmante Elizabeth. Sa famille, menée par sa mère depuis la mort de son père est dans une situation délicate qu'il faut remonter. Mrs Holland s'avère être une femme assez froide, superficielle, et calculatrice prête à s'accrifier sa fille pour soutenir son niveau de vie. Diana Holland quant à elle, veut de l'aventure et de l'amour. Elle refuse de jouer le jeu de sa famille et être une jeune fille modèle. Anticonformiste elle aspire à plus qu'elle n'a.
Pénélope Hayes, fille de nouveau riche, est aussi belle que vénéneuse. Elle considère que sa meilleure amie doit être sa rivale afin de mieux l'avoir à l'oeil. Henry Schoonmaker, le célibataire le plus en vu de New-York est aussi le moins susceptible de se marier. Aimant jouer, boire et flirter il va découvrir une nouvelle facette de sa personalité.

J'ai beaucoup aimé ce livre, qui reflète je pense, ce que pouvait être la vie des filles de la haute société, née pour séduire et plaire mais devant impérativement s'effacer devant leur parent. Une société dure et manipulatrice, ne laissant rien passer et pouvant adorer un jour et haïr le lendemain. Un livre passionnant qui nous entraîne dans un tourbillon de flirt et de froufrou.
Vivement la suite: Rumeurs.

3 commentaires:

Sandy a dit…

Je vois que nous avons les mêmes lectures ! Je viens de terminer Rebelles.
Ta lecture du moment semble prometteuse !

Lili Galipette a dit…

Je viens de découvrir votre blog. Il est fort sympathique et nous avons des goûts communs.
A bientôt, j'espère, sur votre blog, ou le mien: http://lililectrice.canalblog.com

Ly a dit…

Je voulais le lire celui ci. La couverture y est pour beaucoup haha... Puis j'ai oublié :p

Enregistrer un commentaire