vendredi 6 décembre 2013

Blaise le poussin masqué - Claude Ponti

Je vous ai déjà parlé de PEF et son Prince de Motordu pour les enfants qui commencent à lire, il est grand temps à présent de vous présenter de la lecture pour les plus jeunes, ceux qui ont besoin de leur-s parent-s pour lire une histoire. C'est une chronique pour les tous-petits (et les grands nostalgiques) que je veux faire aujourd'hui! 


On se souvient tous de nos premiers albums. Les tous premiers à nous avoir fait rire ou frémir! Chez moi, il y avait Max et les Maximonstres de Maurice Sendack, Le géant de Zéralda et Les trois brigands de Tomi Ungerer. (d'ailleurs je sais que la lanterne des Trois brigands existe si jamais vous tombez dessus, prévenez-moi je cherche un cadeau de Noël pour Cheshire). 


                       


Dans cette liste, il ne faudrait tout de même pas oublier Claude Ponti et sa figure mythique du poussin et surtout, surtout, Blaise, le poussin masqué! 
Car oui mesdames et messieurs (petit-e-s et grand-e-s) c'est bien de ce héros des temps modernes, ce vengeur masqué, ce poussin courageux et téméraire dont nous allons parler: Blaise (président! désolée je m'égare).  

Les poussins apparaissent dès le tout premier album de Claude Ponti l'Album d'Adèle en 1986 mais il faudra attendre 1991 pour que les poussins aient leur premier album rien qu'à eux Blaise et la tempêteuse bouchée. Dans Ponti Foulbazar, Claude Ponti explique : « Les poussins sont apparus dans l'Album d'Adèle : j'avais besoin d'éléments perturbateurs pour déranger les objets et déclencher des commencements d'histoires. Les poussins sont apparus et ils sont restés. Je ne peux rien faire contre eux. Cela ne se voit pas, mais il y en a partout. ». (source) 
Et il y en a en effet partout! Présents souvent d'une page sur l'autre, ils se font tout petits mais sont néanmoins tenaces! 

Histoire de faire connaissance avec les poussins, ou de les redécouvrir, c'est selon, je vous propose un petit tour d'horizon des albums que leur a consacré Claude Ponti.

Si les super poussins sont présents dans toute l'oeuvre de Ponti, il leur consacre un premier volume intitulé Blaise et la tempêteuse bouchée publié en 1991.

Résumé: Il y a quelque chose que Blaise, le poussin masqué, adore plus que tout... C'est arracher le bouchon d'une tempêteuse bouchée! Alors le vent s'échappe avec un grondement de tonnerre et ça fait un toboggan dans l'air!

Blaise est un sacré farceur! Derrière son masque il s'amuse à faire de sacrées bêtises.  

La même année, Claude Ponti sort l'album des poussins que j'ai le plus lu étant gamine. C'est celui qui m'a le plus marqué et que j'adore relire! Assez terrifiant mais finalement très drôle il s'agit Du jour du mange poussin!

Les affreux Mange-poussins se repaissent de nos joyeux compagnons, jusqu'à ce que Blaise, le superpoussin, pas un stratagème plus qu'intelligent, sauve ses petits compagnons!


Résumé: Qui est donc ce monstre, cet horrible Mange-poussin féroce et affamé qui grossit à chaque bouchée, ce sale estomac à pattes, plein de poils et de dents? Mais, au fait, où est Blaise?

J'adore le dos de ces albums, à chaque fois vous pouvez être sûr que Blaise joue un sale tour au code-barre!
Après cet affreux jour du mange-poussin, il est temps pour Blaise d'affronter les tâches dans Blaise dompteur de tâches.

Résumé: Blaise, le poussin masqué, est très fort. Aujourd'hui, il va dompter une tache, une grosse tache d'encre qui a un joli nom et un sale caractère. Blaise lève son fouet. Au bout du fouet, il y a la gomme à deux couleurs. Ça va faire un beau " pestacle ".

Blaise au pays des grobinets, ces gentilles créatures de salle de bain qui savent bien s'amuser avec l'eau. Ca tombe bien, Blaise a très envie de patouiller dans l'eau.

Résumé: Blaise, le poussin masqué, a décidé de jouer à la salle de bain. Pour cela, il faut un bon robinet bien plein, qui met de l'eau partout. Justement en voilà un, au milieu des collines. Il s'appelle Niagara Tiboize.

Voici maintenant un album que j'ai découvert en préparant cet article! Il m'a tellement plu lorsque j'ai vu les planches sur internet que j'ai filé à la librairie la plus proche pour le trouver. Je ne regrette absolument pas mon petit achat, Blaise et le château d'Anne Hiversère est un excellent album des aventures des poussins rigolos. Il y a indubitablement un petit côté loufdingue dans l'écriture de Claude Ponti. Sa façon de déformer les mots, d'en inventer d'autres visuellement très marquant pour les petits, c'est un aspect particulièrement sympathique de l'album:

"Ce matin il est dring heure twouït twouït."
"Parce qu'il est impossible d'imaginer le château d'Anne Hiversère sans chocolat, ce serait comme un gâteau au chocolat sans chocolat, ou une glace au chocolat sans chocolat, ou un chocolat chaud sans chocolat. D'ailleurs, du chocolat sans chocolat, ça n'existe pas."

Les poussins vous donneront aussi la meilleure façon d'éclapatouiller la farine ou comment faire une bonne tatouille (mixage, battage, splatchoulage, splitouillage, rataplatissage et tartisloupage).

On découvre le nom de certains poussins: Kinonne, Hisponne, Pic et Asso, Hyppolitdesset, Belle Djamine Franklin, Boufniouse, Slipododo, Tivolio Bénégoudgoud, Cirkdépékinne, Métantan-Skondi et son ami Métébouché toujours avec beaucoup de jeux de mots.

C'est l'une des caractéristiques de l'album, la multiplication des jeux de mots et de jeux visuels (avec les Bibrons et le Lac Tésibon). Il y a aussi un jeu très drôle à faire d'une page à l'autre: repérer les poussins qui reviennent tout le temps de la même façon. Il y a Blaise bien sûr mais aussi le poussin qui a la tête dans le Champignon, celui qui dort, celui qui lit et celui qui tire la langue. Ce petit jeu permet de profiter pleinement de la beauté du dessin.

La fête d'Anne Hiversère est aussi l'occasion pour Ponti de faire un hommage à toute la culture populaire et enfantine du siècle dernier. De Charlie Chaplin à Gaston Lagaff en passant par le Prince de Motordu ou Mickey, cette double page est un vrai régal pour les yeux!



Blaise et le château d'Anne Hiversère est vraiment un superbe album des poussins que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire et à regarder.

Mille Secrets de poussins est un autre album essentiel si vous voulez suivre les aventures de Blaise. D'ailleurs on apprend ENFIN la vérité sur ce super poussin masqué...


 Résumé: Un jour, les poussins sont entrés dans les livres de Claude Ponti, et ils n'en sont pas ressortis. Ils s'y sentent chez eux, ils y font pas mal de bêtises, surtout Blaise, le poussin masqué. Ils y vivent des aventures qui leur sont propres, parfois en se salissant beaucoup. On les a vus déboucher une tempêteuse, organiser des courses de chaises, échapper au Mange-Poussin et construire un immense château pour la fête d'Anne Hiversère. Ce livre-ci est particulier car il répond à toutes les questions que l'on peut se poser au sujet des poussins. Il révèle les secrets de leur vie: comment naissent-ils? Que font-ils dans leur œuf avant de naître? Attendent-ils en lisant un livre? En prenant un bain? Font-ils des trous dans leur coquille avec une perceuse ? Où vivent-ils ? Qu'est-ce qu'ils aiment? Comment aiment-ils aimer? Qu'y a-t-il dans un poussin? Les poussins des livres peuvent-ils mourir? Et qui est Blaise? Pourquoi Blaise est-il Blaise? Autant de réponses que de questions dans cet album. Plus une réponse pour toutes les questions qui n'auraient pas été posées.

Si on voit Blaise démasqué dans l'album précédent, celui-là nous révèle clairement son identité ce qui fait de Blaise un poussin fort démocratique!

J'aime aussi beaucoup le concept de Méga Gigantorigolade! "A toutes les autres questions, il n'y a qu'une réponse : la Mega Gigantorigolade. Blaise et les poussins rient tellement que l'un d'entre eux devient le méga-Gigantopoussin-montagne, l'écrabouilleur des gens qui ne rient pas" Un concept qu'il faudrait mettre en pratique plus souvent!

Il y a encore plein d'album de Claude Ponti avec les poussins notamment toute la série des Tromboline et Foulbazar où les poussins mettent allègrement les pattes!

Ces albums sont d'une richesse infinie, drôles, émouvants, à lire et à relire sans modération aux tous petits (et aux plus grands aussi). A noter enfin que la quasi-totalité de ces albums sont disponibles à la fois en format Album mais aussi en Lutin poche, petits, moins chers et pratiques à transporter. Moi j'dis ça....Et vive les aventures poussiniesques! Merci Monsieur Ponti.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Claude Ponti , pour ma part je l'ai décourvert a 40 ans, mais quelle découverte ! Merci pour cet article.
biz
Virg de Cambridge

Perséphone a dit…

:-D Tu les as lu à Liz et Gaby alors? Ca fait tellement plaisir de te voir passer par ici! Gros bisous Virginie ;)

Publier un commentaire