dimanche 23 février 2014

Mais qui cela peut-il être à cette heure? - les fausses bonnes questions de Lemony Snicket #1


Présentation de l'éditeur: C'est l'histoire d'une ville, c'est l'histoire d'une fille, c'est l'histoire d'un vol. Je séjournais dans la ville, j'enquêtais sur le vol, j'étais persuadé que la fille n'y était pour rien. J'avais pas loin de treize ans et j'avais faux. Faux sur toute la ligne. J'aurais dû me demander : «Pourquoi aller raconter qu'on vous a volé un truc quand ce truc n'a jamais été à vous en réalité ?» Au lieu de quoi, je me suis posé la mauvaise question - quatre mauvaises questions au bas mot. Ce qui suit est le rapport détaillé de la première.

Vous connaissez tous je pense Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire et ses personnages, Violet, Klaus et Prunille (Sunny pour la VO) qui nous ont entraîné dans leurs folles histoires toutes plus horribles les unes que les autres. Si j'avais été déçue du treizième tome, il me tardait néanmoins de retrouver la plume de "Lemony Snicket". 

Nous voilà donc plongés dans l'adolescence de l'auteur pour cette nouvelle série en 4 volumes Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket. C'est un réel délice de retrouver la plume pleine d'humour de Lemony Snicket. Comme dans les Orphelins Baudelaire, nous sommes prévenus à l'avance de ce qui ne va pas aller, des erreurs que vont commettre les personnages - surtout lui - tout en parvenant à conserver une bonne dose de mystère. 
Qui est la personne avec qui Lemony Snicket avait rendez-vous? Quel est son projet secret? Que fait-il à Salencre-sur-mer avec une mentor plus nulle que nulle et pourquoi dire qu'on vous a volé une statuette si elle n'a jamais été à vous en premier lieu? 
Cela fait beaucoup de questions, auxquelles le jeune Lemony Snicket, va devoir répondre et parfois, de travers!

Depuis Londres, le lecteur est traîné dans cette ville imaginaire qu'est Salencre-sur-mer, ville réputée pour son extraction d'encre qui se retrouve dans les stylos plumes. A présent à la dérive, la ville se vide et ses derniers habitants ont des motifs pas toujours très clairs. C'est là que le jeune Lemony va tenter de se débarrasser d'une mentor incompétente, rencontrer une adolescente qui s'entraîne à devenir journaliste, un bibliothécaire peu regardant, une jeune fille à la recherche de son père et plusieurs mystères insondables dont les résolutions nous attendent dans les tomes suivants. 

J'ai été séduite sans hésiter par le style de Lemony Snicket. Toujours enlevé et drôle, il ne prend pas non plus ses lecteurs pour des idiots et son propre personnage est plutôt dégourdi pour ses 13 ans. A côté de ce style joyeux et entraînant, le roman est bourré de références littéraires. Je ne sais pas dans quelle mesure les adolescents qui liront le livre seront capables de les comprendre mais pour les plus vieux, grands ados ou adultes, c'est un véritable régal. 

Un récit drôle, entraînant, intelligent. Ma chronique est courte mais je n'ai pas grand chose d'autre à dire hormis: lisez-le et faites-le lire!

0 commentaires:

Publier un commentaire