mercredi 18 février 2009

Atonement - Reviens-moi (2007)




COUP DE COEUR DE PERSEPHONE

Août 1935. Malgré la canicule qui frappe l'Angleterre, la famille Tallis mène une vie insouciante à l'abri dans sa gigantesque demeure victorienne. La jeune Briony a trouvé sa vocation, elle sera romancière. Mais quand du haut de ses treize ans, elle surprend sa soeur aînée Cecilia dans les bras de Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve face aux désirs des adultes va provoquer une tragédie et marquer à jamais le destin du jeune homme.

CASTING

Keira Knightley...............................................Cecila Tallis
James McAvoy...............................................Robbie Turner
Saoirse Ronan.................................................Briony Tallis (13ans)
Romola Garai..................................................Briony Tallis (18 ans)
Brenda Blethyn...............................................Grace Turner
Vanessa Redgrave...........................................Briony Tallis adulte
Juno Temple....................................................Lola
Benedict Cumberbatch.....................................Paul Marshall
Nonso Anozie..................................................Frank Mace
Patrick Kennedy...............................................Leon Tallis


Voici, le dernier film de Joe Wright, le réalisateur de Pride and Prejudice (2005) basé sur le roman de Ian McEwan Atonement. Joe Wright utilise les memes méthodes que pour Pride and Prejudice, une image léchée, travaillée comme une publicité pour un parfum (une scène notamment fait beaucoup penser à la nouvelle pub de coco chanel...). Joe Wright à évidemment reprit sa muse la belle Keira Knightley auquelle le role va comme un gant. James Mcavoy et la talentueuse Romola Garai sont aussi du casting. Mention spéciale à la petite Saoirse Ronan qui joue Briony à 13 ans. C'est déjà une actrice talentueuse, capable d'alterner l'émotion et une froideur absolue. L'action se passe en angleterre en 1935 dans une famille huppée. La jeune Briony amoureuse du domestique Robbie, a choisit sa vocation, elle veut devenir romancière. Ses cousins (dont les parents divorcent) passent les vacances chez elle, ainsi que son frère et l'ami industriel de son frère Paul Marshall. Cecilia la soeur ainé de Briony est différente de sa cadette, son imagination moins romanesque fait d'elle une personne censée et posée. Mais en cette journée d'aout, Briony ouvre une lettre qui ne lui était pas destinée (et qui sourtt n'était pas la bonne...) et qu'elle surprend les ébats de Cecilia et Robbie, son imagination d'enfant naive va bouleversercette famille et la vie de Cecilia et Robbie.


Le film est construit en trois partie, peut etre un peu trop séparées pour que le film garde une fluidité. Une première partie douce amer dans la maison des Tallis. Douce amer, parce qu'on y voit une histoire d'amour, de l'humour aussi mais et surtout les prémices de la catastrophe qui va avoir lieu. La seconde partie, plus décousue est un peu difficile à suivre, plus morcelée puisqu'on suit trois personnage (Cécilia, Robbie et Briony) à des périodes proches dans le temps mais différente avec tout un système de flash back. Enfin la dernière partie apporte un dénouement toujours dans le ton doux amer du film. l'histoire est belle et prenante, les acteurs touchants et les images particulièrement travaillées.

Keira Knightley est excellente dans le rôle de la jeune fille de bonne famille qui ne demande qu'à s'émanciper. Même si elle tourne à nouveau pour Joe Wright, on ne sent pas Lizzie Bennet chez Cecilia Tallis, preuve qu'elle sait diversifier ses rôles.

James McAvoy reste fidèle à lui-même, c'est-à-dire bon acteur, légèrement insolent mais profond et dont on ressent la douleur.

Le personnage de Briony est interprétée par 3 actrices, toutes crédibles car on sent ici un véritable travail dans la continuation du personnage. Il n'y a pas de rupture entre les interprétations. Romola Garai est spectaculaire comme toujours, car si la petite Briony est agaçante et franchement irritante à vouloir tout comprendre et avoir toujours raison, c'est le remord qui cueille la Briony de 18 ans. Elle aussi souffre de ce qu'elle a fait et cherche par tous les moyens le repentir et le pardon. Quant à Vanessa Redgrave, elle offre une Briony apaisée, une femme qui a pu faire la paix avec elle-même, qui a payé son dû.


+ = la vision des premières séquences du point de vue de Briony puis de celle des amants.
- = trop morcelé pour qu'on puisse bien suivre. La traduction du titre en français est assez pitoyable et bien représentative de ce qu'on veut nous faire gober en France. Réduire atonement à la simple histoire d'amour est assez en deçà de ce que mérite le film. "Reviens-moi" donne un ton particulièrement mielleux et qui exclu totalment "l'expiation" (atonement en anglais) que tente de mené Briony toute sa vie durant. Je trouve que c'est réduire le film à un part de son histoire, d'attirer un certain public (féminin pour ne pas le citer) et une volonté simpliste de réduire le titre. Si on ne comprend pas le terme "expiation" les dictionnaires sont là pour ça

1 commentaires:

Bettina Antéspektrale a dit…

Hé hé, tout à fait d'accord avec toi. Reste que ce film m'a quand même ensorcelée, même s'il est un peu bancal et mégalo... Je préfère comme toi la première partie du film, beaucoup plus "psy" et intéressante que la partie sur la guerre...

Enregistrer un commentaire